Madagascar : Les boursiers risquent de se faire expulser par la Chine


  • FrançaisFrançais



  • bourse-etude

    Les étudiants malgaches en Chine risquent de se faire expulser à cause du non-paiement des bourses par le gouvernement malgache.


     

    Les étudiants boursiers malgaches en Chine se trouvent dans une situation délicate depuis 2012. La principale raison est l’irrégularité du paiement des bourses par le gouvernement malgache. Les étudiants ont déjà écrit une lettre ouverte pour faire part de la situation aux autorités.

    La Chine est intransigeante sur ce problème. Si l’État malgache ne paie pas la dette qui s’élève à près de 5 millions d’euros par an aux universités d’accueil, 273 étudiants se verront obligés de quitter la Chine. Le délai expirera à la fin du mois de mai 2015. Pour rappel, cette affaire est en souffrance depuis 2012. L’État malgache doit encore payer 37 mois de bourses à la Chine. En général, un boursier doit recevoir 110000 RMB (50.000.000 ariary) qui inclut son billet d’avion, ses frais de scolarité et son loyer.

    Mais les étudiants ont perçu seulement une partie des bourses qui équivaut à 11 mois depuis 2011. Si les dettes s’accumulent, les boursiers risquent de se faire expulser, de ne pas pouvoir renouveler leur visa, mais le pire est qu’ils risquent de rater leurs diplômes.

    La plupart des boursiers malgaches se trouvent à Wuhan et d’autres à l’Institut Confucius. Sandra, une boursière malgache effectuant des études à Jiangxie confie qu’en deux ans d’étude en Chine, ces changements risquent de créer des problèmes avec les universités.

    Ce problème de non-paiement des bourses concerne aussi les étudiants malgaches dans d’autres pays. Le mieux serait de procéder au renforcement du suivi d’attribution des bourses d’études au niveau du ministère et des organismes compétents. On doit également surveiller le déroulement des études des boursiers à l’étranger.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.