Actes de déstabilisation : Les chefs militaires mettent en garde la population malgache, notamment les politiciens


  • FrançaisFrançais



  • Les chefs militaires sont contre toute tentative de changement anticonstitutionnel. Les forces de l’ordre invitent le peuple malgache à attendre dans la sérénité les décisions qui seront prises par la HCC et à accepter le verdict qui en découle.


    L’armée est enfin sortie de son silence face à la situation qui prévaut à Madagascar. Une conférence de presse s’est tenue au ministère de la Défense nationale à Ampahibe. Le  ministre de la Défense nationale, le général de corps d’Armée, le ministre de la Sécurité Publique, l’inspecteur général de police et le Secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie, Le général de corps d’Armée ont fait des déclarations, au nom des forces de l’ordre : « Nous réitérons notre attachement au respect des valeurs républicaines et au principe démocratique. Nous mettons en garde et promettons que nous ne tolérerons pas toute tentative de changement anticonstitutionnel sous toutes ses formes, civile ou militaire, pouvant entraîner une nouvelle crise ».

     Les forces de l’ordre et la police nationale ont fait remarquer qu’elles ne font qu’exécuter leurs activités quotidiennes en assurant l’ordre et la sécurité du pays. Les militaires ont également lancé un appel à l’endroit de la population malgache, et surtout des politiciens qui devraient s’abstenir de toute tentative d’entraîner les forces de l’ordre à des actions contraires à leur mission ainsi que de tout acte de provocation. C’est un avertissement à tous ceux qui seraient tentés de procéder à des actes de déstabilisation.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.