Swatting à Nancy : vingt clients d'un hôtel sur le trottoir en pleine nuit


  • FrançaisFrançais



  • swatting-nancy

    Dans la nuit de vendredi à samedi, un hôtel du centre-ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle) a été victime  d’une sorte de swatting. Une alarme incendie a réveillé les clients vers trois heures du matin et les a obligés de descendre dans la rue.


     

    Le réceptionniste de l’hôtel ne soupçonnait rien car l’auteur du canular avait bien préparé son coup. Il s’est présenté au téléphone comme un policier. Il a même demandé au réceptionniste de vérifier le numéro de téléphone qui s’affichait sur son standard. Et il s’agissait effectivement du numéro de l’hôtel de police de Nancy.

    L’auteur du canular a réussi à faire croire qu’un individu dangereux et recherché était hébergé à l’hôtel et qu’il était préférable que la plupart des clients soient évacués avant que la police intervienne. Paniqué, le réceptionniste a tout de suite déclenché l’alarme incendie. Une fois que la vingtaine de clients s’est retrouvé dans la rue, le faux policier leur a obligé de se mettre à plat ventre sur le trottoir.

    Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver l’auteur de cette mauvaise plaisanterie et savoir comment il a pu pirater et utiliser le numéro de téléphone de l’hôtel de police. A Dijon, quatre hôtels ont reçu des appels malveillants similaires. Certains établissements avaient également fait évacuer leurs clients par mesure de précaution.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.