Madagascar : La HCC rejette la demande de déchéance


  • FrançaisFrançais



  • La Haute Cour Constitutionnelle a enfin décidé du sort du Président malgache Hery Rajaonarimapianina. Dans sa décision n°24-HCC/D3 du 12 juin 2015, elle rejette la demande de déchéance par des députés. En effet cette demande est considérée comme non fondée. Le Président de la République, le Gouvernement, et l’Assemblée Nationale exercent pleinement leurs fonctions conformément à la Constitution. Cela veut dire que le Président de la République ne devrait pas procéder à la dissolution de l’Assemblée Nationale même s’il en a tout à fait le droit.

    Suite à ce rejet, Hery Rajaonarimampianina, dans son discours, a invité le peuple malgache, en particulier les politiciens, de respecter ce qu’est l’Etat de droit. Il a également mentionné qu’il ne tolèrera pas toute action bafouant cet Etat de droit.

    Quant aux députés, ils ont passés leur week-end à se réunir afin de trouver ce qu’ils vont faire face à cette décision de la HCC. Il faut dire que le rejet de leur demande ne leur réjouit pas trop qu’ils prétendent que le verdict de la HCC s’agit plutôt d’une décision politique que juridique. Actuellement, les députés de l’opposition ne partagent pas tout à fait les mêmes idées. Certains proposent de dialoguer avec le Président de la République pour mettre en place un accord de stabilité. D’autres, notamment les MAPAR, ne veulent établir aucun pacte et sont même prêts à mener une grève pour réclamer une élection présidentielle anticipée.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.