Madagascar : il n’y aura ni dissolution de l’Assemblée, ni changement de gouvernement


  • FrançaisFrançais



  • Suite aux récentes discordes politiques du Président malgache Hery Rajaonarimapianina avec l’Assemblée Nationale, le Chef d’Etat  est prêt à dialoguer avec les députés frondeurs, comme recommandé par la HCC. Il vient justement de le faire savoir. Il s’est déjà entretenu avec le président de l’Assemblée nationale Jean Max Rakotomamonjy, pour discuter d’apaisement et de pacte de responsabilité de la HCC.

    Selon Hery Rajaonarimampianina, c’est la conscience de chacun qui ferait régner l’apaisement et la stabilité. Il faut que les politiciens fassent de l’intérêt de la nation et du peuple malgache, leurs priorités. Pour sa part, il ne va ni dissoudre l’Assemblée nationale, ni changer le gouvernement pour montrer qu’il n’envisage plus un nouvel assaut. Pour lui, l’intérêt national est au dessus de toute autre chose.

    On se demande comment peut-il prendre cette décision. Et les députés hostiles accepteront-ils cet accord ? Mais le Président de  la République est persuadé qu’une collaboration est encore possible. Il pense que dissoudre une institution ne serait pas une solution car ça conduirait vers une nouvelle crise. Et plus personne ne veut replonger dans une crise. D’ailleurs, il ne faut pas aggraver la situation car l’instabilité politique fait reculer les investisseurs et les bailleurs de fonds.

     

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.