Madagascar : un dialogue en vue entre le Chef de l’Etat et les députés frondeurs


  • FrançaisFrançais



  • Quelques semaines après les tensions entre le Chef de l’Etat et certains députés, Hery Rajaonarimampianina serait prêt à dialoguer avec eux. Cela fait partie des recommandations de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC). Serait-ce un nouveau départ entre les représentants du peuple et le Président ?

    Mais rien n’est moins sûr. Il a même annoncé avoir déjà discuté du sujet avec des élus de Tsimbazaza comme Jean Max Rakotomamonjy, président de l’Assemblée Nationale. Il veut faire en sorte d’accomplir les mandats des élus (le Chef de l’Etat et les députés) sans pour autant entamer une modification radicale au niveau du gouvernement. En d’autres termes, la dissolution de l’Assemblée nationale ne fait plus partie de ses projets mais il ne veut pas non plus changer le gouvernement. Selon lui, il faudra établir avant tout la base d’un accord.

    Le fait de se comporter comme si de rien ne s’étaient passé est une stratégie de l’autruche. Ce serait un miracle si des députés qui sont aussi hostiles pourront accepter cet accord sans rien modifier. A titre de rappel, le Chef de l’Etat et l’Assemblée nationale sont ce qu’on appelle des « élus », donc contestables. Les membres du gouvernement sont quant à eux nommés.

    Sauf que si on se réfère au fameux article 54, la désignation du Premier Ministre risque de refaire encore surface si on choisit de changer le gouvernement. Ce qui va provoquer une autre crise. Il est donc préférable de ne pas laisser pourrir la situation mais de procéder à un accord qui rapprochera les deux institutions en conflit.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.