Air Madagascar va reprendre ses vols suite à une grève de 40 jours


  • FrançaisFrançais



  • Le feuilleton d’Air Madagascar prend fin avec la reprise normale des vols même s’il faudra attendre quelques jours pour vérifier la sécurité des avions et celle des passagers. Mais le mal est fait. Le secteur du tourisme a enregistré une perte de 50 %, notamment la région du Boina qu’on peut qualifier de sinistrée sur le plan touristique. Le Timing de cette grève est l’une des plus étranges puisqu’elle est intervenue alors que Madagascar allait commencer sa saison touristique. Il y a des grèves légitimes et il y a des sabotages qui prennent le nom de grève. Chacun pourra trouver sa propre définition.

    air-madagascar

    (Agence Ecofin) – Cloués au sol depuis une quarantaine de jours à cause d’une grève, les avions d’Air Madagascar vont pouvoir enfin redécoller. La direction générale et les employés grévistes de la compagnie nationale malgache ont en effet signé dans la soirée du vendredi 18 juillet un protocole d’accord pour mettre fin à ce débrayage.

    «Cet accord mettra fin aux blocages au sein d’Air Madagascar» a indiqué le nouveau président du conseil d’administration, Léon Rajaobelina, qui précise cependant que les vols de la compagnie ne vont pas immédiatement reprendre leur cours normal.

    «Tous les personnels reprendront le travail, mais on ne peut pas commettre l’erreur de faire décoller les avions dès demain ou après-demain», a t-il ajouté insistant sur la nécessité d’une «vérification de l’état des avions pour la sécurité des passagers».

    La signature de l’accord intervient neuf jours après la nomination par le gouvernement malgache d’un nouveau conseil d’administration et la démission du directeur de la compagnie aérienne nationale Air Madagascar.

    «C’est un accord grandiose», s’est réjoui Eric Koller, le président de l’office national du tourisme à Madagascar qui estime que les acteurs du secteur du tourisme ont enregistré des pertes «allant de 50 à 60%».

    300 employés sur les 1200 d’Air Madagascar ont participé à la grève entamée le 15 juin et qui avait pris davantage d’ampleur suite au licenciement des meneurs du mouvement et à leur traduction devant la justice.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.