Lalao Ravalomanana : Bâtir pour la ville


  • FrançaisFrançais



  • Dès le premier jour des campagnes électorales, la cour du Magro Behoririka était pleine comme un œuf comme l’on dit. On peut dire que la place n’était pas assez pour contenir les partisans du Tiako I Madagasikara que la circulation a été gênée. Les gens sont venus nombreux pour supporter « Neny ». Cette fois-ci, les malgaches ne vont plus se jeter dans les bras d’un inconnu. D’après ce qu’on peut voir, Lalao Ravalomanana est bien partie. « Votez pour le numéro 6 pour ne pas avoir des regrets ! » tel est le cri résonnant des « zanak’i Dada ». Les gens voient à travers la candidate TIM une femme audacieuse et totalement prête pour reconstruire Antananarivo. Apparemment,  Lalao Ravalomanana a conquit  le cœur des tananariviens et ses programmes pour la rénovation des six arrondissements d’Antananarivo les convaincs. Elle a les solutions pour éradiquer la pauvreté. Elle a exposé six points dans son programme de réhabilitation et de développement. Premièrement, le peuple est roi. Cela rime avec société harmonieuse, foyer attaché à Dieu, santé et bonne alimentation, et entraide. Deuxièmement, la gestion d’Antananarivo se fera dans la transparence. Troisièmement, le but est de vivre dans une ville propre et sereine. Quatrièmement, « Miasa mafy, miasa tsara, miasa miaraka » comme le slogan de Dada. Cinquièmement, Lalao Ravalomanana va privilégier les marchés et lutter contre les embouteillages. Et sixièmement, mais pas le moindre, elle visera à ce que les enfants malgaches soient scolarisés. Mais pour accomplir tous ces défis, il faudra imposer une discipline.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.