Neny n’a pas fait de propagande hier


  • FrançaisFrançais



  • Lalao Ravalomanana réunit la foule partout où elle passe. Lundi, elle a visité le deuxième arrondissement et a terminé la journée à Ambohipo. Marc Ravalomanana a invité les gens à garder le calme face aux différentes formes de provocations envers les candidats du Tiako I Madagasikara. « Ce n’est pas à nous de tirer vengeance » a-t-il dit. Lalao Ravalomanana a confirmé ce qu’elle a toujours dit, elle ne repoussera pas  les pauvres. Elle va créer une place du marché. Elle a ajouté qu’elle est plus agile à l’action qu’au discours. Hier, la candidate du TIM et ses partisans a choisi de rester calme et discrète pour respecter ceux qui ont passé le CEPE. L’apprentissage et l’éducation sont importants pour eux, une raison pour laquelle ils ont fait le choix de ne pas faire de propagande.

    Chaque candidat a sa façon de réunir la foule. Pour les TIM, il suffit qu’il siffle comme Marc Ravalomanana l’a dit. D’autres engagent des mercenaires au niveau des fokontany et réunissent les gens en contrepartie d’une somme de 2000 ou 3000 ariary. Ceux qui ont en besoin n’hésitent pas à venir. Souvent, ce sont les mineurs qui sont attirés par l’argent. Les candidats se trompent s’ils considèrent seulement le nombre de gens qu’ils réunissent puisque la plupart d’entre ces dernier ne peuvent pas voter.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.