Elections communales : Rencontre des candidats au Carlton Anosy


  • FrançaisFrançais



  • La rencontre des candidats aux élections communales du 31 juillet, organisée par Friedrich Ebert Stiftung Madagascar, s’est tenue mardi au Carlton Anosy. Les sept candidats  se sont mis en avant. Véronique Rajerison et Lalao Ravalomanana n’ont pas pu venir et ont adressé leurs excuses. Hery Rafalimanana a affirmé que s’il est élu maire d’Antananarivo,  il ne fera pas de coup d’Etat. Quant à Lalatiana Rakotondrazafy, elle a confirmé qu’elle fera partie de l’opposition si les tenants du pouvoir tentent de l’empêcher de travailler. Lalatiana Ravololomanana a affirmé que souvent, c’est l’Etat même qui constitue un empêchement pour le développement. Nous sommes actuellement à la deuxième et dernière semaine de la propagande. Le secret des tenants du pouvoir commence à se révéler. En effet, la plupart des candidats qui concourent avec Lalao Ravalomanana sont des candidats de l’Etat. Ils ont candidaté juste pour disperser les votes. C’est pour cela que certains candidats ne font presque pas de propagande. Les élections seront donc une contre huit. Certains tentent même de se rassembler pour contrer neny dans les débats organisés par les média. Mais Lalao Ravalomanana ne sera pas prise dans leur piège, elle a ses propres stratégies pour convaincre les électeurs. Elle a beaucoup d’avantage par rapport à ses concurrents et elle sait très bien les besoins d’Antananarivo. Il y a déjà eu assez de discussion comme ça, place à l’action !

     

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.