Antananarivo : Andry Rajoelina soutient Lalatiana Rakotondrazafy


  • FrançaisFrançais



  • C’est maintenant officiel, même si Lalatiana Rakotondrazafy n’est pas une cadidate du parti MAPAR, Andry Rajoelina est prêt à la soutenir dès maintenant jusqu’à son placement à l’hôtel de ville Analakely. Et il l’a prouvé en venant au Coliseum de Madagascar, lors de la propagande du Freedom. Il a précisé dans son discours que c’est lui qui a reconstruit l’hôtel de ville. En 1972, il a été incendié, mais durant plus de trente ans personne n’a songé à le réparer. Ainsi le président du MAPAR espère que la foule viendrait avec lui pour placer Lalatiana Rakotondrazafy. Il a également mentionné qu’il a toujours tenu ses promesses : le Coliseum, le stade makis, l’hôpital… Si la candidate du Freedom remporte les communales, il offrira un terrain de match à chaque fokontany pour les jeunes.

    Les Zanak’Androy habitant à Anatananarivo sont convaincus que Lalatiana Rakotondrazafy est prête à rénover la ville d’Antananarivo. Samedi, une conférence de presse a été organisée à Mahamasina, dirigée par Monja Roindefo. Ils ont tué un zébu en guise du fihavanana et pour donner leur bénédiction à la candidate numéro 9.

    C’est maintenant évident que la communale est comme un match entre  Marc Ravalomnana et Andry Rajoelina, mais par l’intermédiaire de Lalao Ravalomanana et Lalatiana Rakotondrazafy. C’est déjà un avant-goût du présidentiel de 2018 où les deux anciens chefs d’Etat participeront eux même à la bataille. Andry Rajoelina affirme ne pas craindre Marc Ravalomanana, mais on verra bien qui connaîtra la victoire.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.