Madagascar : Beaucoup d’imperfections signalées pour les communales 2015


  • FrançaisFrançais



  • Depuis la préparation des élections, on a déjà su que ces dernières ne se dérouleront pas normalement. De nombreuses imperfections ont été signalées surtout le jour  des élections. Les électeurs n’ont pu  consulter la liste électorale pour voir si leurs noms y figurent ou pas qu’une semaine avant la date prévue pour les élections. D’autres n’ont même pas pu le faire. Cela expliquerait peut-être le taux de participation aux élections qui a considérablement diminué. Selon quelques citoyens interrogés, ils n’ont pas voté par peur de ne pas trouver leurs noms. Un d’entre eux a même mentionné : « Comment je pourrai songer que mon nom figurerait dans la liste électorale alors que des candidats aux élections n’y sont même pas inscrits ? »

    Quelques jours avant les élections, des rumeurs circulaient sur l’existence des bulletins pré-cochés. Pour cette raison, le candidat du parti Tambatra à Fianarantsoa, Pety Rakotoniaina, a réclamé la transparence et fini par déchirer le rideau de l’isoloir. Il a été arrêté le jour des élections. Sa concurrente, Christine Razanamahasoa du parti MAPAR condamne son arrestation. Elle prétend que c’est illégal car il n’a pas commis un acte de violence ou de meurtre. Cependant, les électeurs ont droit à la confidentialité de leur choix.

    Dans d’autres bureaux de vote les plus reculés, des électeurs analphabètes n’auraient pas su utiliser le bulletin unique. Le Président du bureau de vote les ont alors assisté dans l’isoloir, un acte complètement illégal.

     

     

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.