Madagascar : le Président de la République veut instaurer l’Etat de droit


  • FrançaisFrançais



  • Le Président de la République pense que l’élimination de la corruption permettrait d’instaurer l’Etat de droit.

    Le défi est lancé pour lutter contre la corruption. La nouvelle stratégie de lutte a été récemment signée au Palais Présidentiel Iavoloha. « L’objectif est d’instaurer l’Etat de droit et le développement économique. Je soutiens cette nouvelle stratégie. D’ailleurs, elle bénéficiera d’un financement de l’Etat » a annoncé Hery Rajaonarimampianina dans son discours. Il a déclaré sévèrement que la lutte contre la corruption sera renforcée. « La corruption détruit l’économie, nous avons besoin d’instaurer un monde sans corruption » a-t-il ajouté.

    Il a également rappelé que la droiture et la transparence sont indispensables pour gérer un pays. Sans ces deux qualités, aucun dirigeant ne parviendra à développer et réhabiliter le pays. Hery Rajaonarimampiana fait appel aux partenaires de Madagascar pour le soutenir dans ce renforcement de la lutte contre la corruption. Les objectifs du pouvoir sont d’instaurer un Etat de droit, de développer l’économie malgache et l’amélioration de la politique de gouvernance.

    Le Directeur Général du BIANCO Andriamifidisoa Jean Louis a affirmé qu’en 2025, Madagascar sera un Etat de droit, loin de la corruption, développé économiquement et sur le plan social. Cette nouvelle stratégie s’étalera sur une période de dix ans. Jusqu’ici, les efforts ne sont pas encore satisfaisants, mais pour cette fois, les sanctions seront lourdes.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.