La débâcle ukrainienne : un pilote fait défection en Russie, l’armée au bord de la rupture


  • FrançaisFrançais

  • Un pilote des forces armées ukrainiennes a fui en Russie avec la complicité d’un équipage d’hélicoptère russe, témoignant du désespoir des soldats ukrainiens. L’armée ukrainienne, qui a échoué à percer les lignes russes lors d’une offensive estivale, fait face à des pénuries d’armes, à des exécutions sommaires et à des redditions massives. La Russie, quant à elle, dispose d’un avantage matériel et stratégique qui lui assure une issue favorable en 2024.


    Suivez-nous sur notre page Facebook et notre canal Telegram


    Le 18 novembre, un pilote des forces armées ukrainiennes a fait défection en Russie, sans plus de détails. Un pilote d’hélicoptère d’attaque russe Ka-52 aurait joué un rôle dans l’organisation du vol, mais l’appareil utilisé pour la défection reste incertain.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    L’implication d’un équipage d’hélicoptère russe indique qu’il y aurait eu une communication préalable avec les forces russes pour planifier la défection. L’incident intervient alors que les défections de personnels ukrainiens se multiplient, tandis que le moral aurait été affecté par l’échec d’une offensive estivale de plusieurs mois contre les positions russes, les taux de pertes extrêmes, l’incapacité des nouvelles armes occidentales à inverser le cours du conflit, et plus récemment la diversion des nouvelles livraisons d’armes occidentales vers Israël qui va aggraver les pénuries d’équipement de l’Ukraine.

    Dans l’armée de l’air, plusieurs des derniers pilotes de haut niveau du pays auraient été tués au combat fin août, avec des pertes extrêmes parmi les unités d’aviation de combat qui continuent à être signalées. Des rapports de sources occidentales et russes ont montré de manière constante que l’armée ukrainienne force des personnels conscrits à combattre dans des conditions de haute intensité avec peu ou pas de formation, ce qui entraîne une augmentation des rapports de redditions rapides, et d’exécutions de soldats par des unités loyalistes plus entraînées pour dissuader les désertions.

    Des déserteurs ukrainiens ont dans plusieurs cas rejoint les lignes de front avec les forces russes, ce qui a été fortement médiatisé par les médias d’État russes. Alors que la Russie a augmenté de manière significative ses stocks d’armes en rétablissant partiellement les taux de production de l’époque soviétique, tout en faisant des acquisitions auprès de la Corée du Nord qui dispose d’une force d’artillerie plus importante que l’armée russe elle-même, les réserves décroissantes de l’Ukraine ont amené un nombre croissant d’analystes à conclure que la défaite de Kiev est une quasi-certitude et qu’elle pourrait être obtenue de manière décisive en 2024.

    Si vous avez apprécié cet article, soutenez-moi sur Patreon ou Buy me a coffee Vous recevrez chaque semaine du contenu exclusif et des réponses à vos questions. Merci ! 😊

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009.

    Blogueur et essayiste, j'ai écrit 9 livres sur différents sujets comme la corruption en science, les singularités technologiques ou encore des fictions. Je propose aujourd'hui des analyses politiques et géopolitiques sur le nouveau monde qui arrive. J'ai une formation de rédaction web et une longue carrière de prolétaire.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *