Elections communales : Les résultats ne changeront pas pour Antananarivo



L’écart entre les vois obtenus par les deux premiers candidats et les motifs des plaintes reçues pourront conduire à l’annulation des élections, dans les 120 jours suivant la publication des résultats officiels.

Selon une source sûre, on serait obligé d’annuler certaines voix obtenues  par des candidats aux communales et procéder à une nouvelle élection. Cette mesure sera appliquée dans les circonscriptions où les irrégularités ont été évidents et ont eu trop d’influence sur le résultat des élections. L’écart des vois obtenus par les deux premiers candidats sera également examiné, si celui-ci est trop serré, il y a beaucoup de chance que les élections soient annulées. Cependant, la décision finale appartient au tribunal administratif. D’après ces critères, les élections de Fianarantsoa I seront peut-être annulées car l’écart des voix est trop petit pour départager la HVM et le MAPAR. Il en est de même pour Antsirabe.

Selon les sources, la grande ville d’Antananarivo ne sera pas concernée par cette annulation de voix. Des plaintes ont été reçues, mais les irrégularités sont mineures et n’affectent pas les résultats des élections. Normalement, la proclamation des résultats officiels sera pour le 18 septembre. Cette semaine, le tribunal administratif procède au traitement des 1700 requêtes reçues. Les élections annulées doivent être refaites dans un délai de 120 jours après la proclamation officielle des résultats.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *