Des pigeons qui détectent le cancer du sein aux infrarouges

Des chercheurs ont appris à des pigeons à détecter le cancer du sein dans des images infrarouges.


Des pigeons ont appris à détecter le cancer du sein

Les pigeons ont dû mal à trouver un emploi ces derniers temps. Leur marché du travail était florissant au temps de la Seconde Guerre mondiale où ils étaient utilisés comme des messagers. Mais les pigeons peuvent espérer à un retour rapide sur le marché de l’emploi en aidant à détecter le . Les pigeons peuvent analyser des images médicales et déterminer si un tissu mammaire est cancéreux ou non. Richard Levenson de l’université de Californie et ses collègues ont montré des images au microscope de tissus mammaires à des pigeons. Ensuite, ils leur ont donné des récompenses si le pigeon appuyait correctement sur le bon bouton coloré pour dire si c’est ce tissu est sain ou cancéreux. Après 15 sessions quotidiennes d’une durée de 60 minutes, les pigeons détectaient le du sein à 85 %.

Ils ont étendu leurs tests à 4 pigeons ou Flock-Sourcing selon l’appellation des chercheurs. Et la précision de la détection du cancer du sein a atteint les 99 %. Les pigeons pouvaient même détecter des petits dépôts de calcium qu’on associe avec le cancer. Ces points de calcium apparaissent en blanc sur les mammographies. Une troisième tâche, la détection d’une masse cancéreuse sur les mammographies, était plus difficile. Cette détection est très subtile et même les humains peuvent passer à côté. On estime que les radiologues détectent ces masses cancéreuses à 80 % tandis que les pigeons les ont détectés à 85 % en restant sur leur moyenne de base.

Les pigeons ont l’une des vues les plus acérées et on étudie leurs capacités visuelles depuis des années. Les pigeons peuvent reconnaitre des visages humains, des lettres de l’alphabet et ils peuvent même vous dire la différence entre un tableau de Monet et de Picasso.

Vous vous posez cette question lancinante : Pourquoi voudrait-on utiliser des pigeons pour détecter le cancer du sein ? Il est vrai que des pigeons diagnostiqueurs de cancer ne sont pas pour tout de suite. Mais les pigeons peuvent servir dans la détection préliminaire du cancer du sein. Actuellement, on développe des logiciels qui traitent les images médicales pour que les médecins puissent les analyser plus facilement. Mais le logiciel va mettre des heures pour déterminer si ce tissu mammaire est cancéreux ou non. Les pigeons peuvent accélérer le processus, mais surtout, ils peuvent aider les développeurs à créer des algorithmes en s’inspirant de l’acuité visuelle des pigeons pour améliorer leurs logiciels. Les travaux de ces chercheurs ont été publié dans la revue PLOS ONE.

Par conséquent, la prochaine fois que vous voyez des pigeons qui font un boucan sur votre toit, laissez-les tranquille, car ils pourraient sauver de nombreuses femmes en diagnostiquant plus rapidement leur cancer du sein.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *