Découverte d’un grand espace vide mystérieux dans la Pyramide de Khéops

En utilisant les rayons cosmiques, les chercheurs rapportent la découverte d’un espace vide d’une longueur de 30 mètres à l’intérieur de la Grande Pyramide de Gizeh connue également comme la Pyramide de Khéops. On a découvert cet espace en utilisant des détecteurs de muons qui offrent de nouvelles opportunités pour cartographier ce type de monument qui est inhabituellement inaccessible.


En utilisant les rayons cosmiques, les chercheurs rapportent la découverte d'un espace vide d'une longueur de 30 mètres à l'intérieur de la Grande Pyramide de Gizeh connue également comme la Pyramide de Cheops. On a découvert cet espace en utilisant des détecteurs de muons qui offrent de nouvelles opportunités pour cartographier ce type de monument qui est inhabituellement inaccessible.

En utilisant des technologies pour la physique des particules, les chercheurs ont pu analyser l’intérieur de la  pour chercher des traces de rayons cosmiques et ils ont découvert un espace vide. La cavité mystérieuse est la première grande structure découverte à l’intérieur de la Grande Pyramide de Gizeh depuis le 19e siècle selon les travaux publiés dans Nature.1

Un espace vide de 30 mètres dans la

L’espace vide pourrait contenir plus de chambres et de couloirs, mais les détecteurs de particules révèlent simplement un vide d’une certaine dimension. Mais même des images grossières de ce vide permettra de comprendre l’intérieur de la Grande Pyramide de Gizeh qui a été construite pour le pharaon Khéops il y a environ 2 566 avant l’ère commune. L’espace vide possède une hauteur de 8 mètres, une largeur de 2 mètres et une longueur de 30 mètres. Cet espace s’élève à 20 mètres au-dessus du sol dans le coeur de la pyramide. Il est difficile d’analyser l’intérieur de la Grande Pyramide de Gizeh, mais les archéologues peuvent désormais compter sur une aide inattendue sous la forme des rayons cosmiques.

L'emplacement de l'espace vide dans la Grande Pyramide de Gizeh - SCANPYRAMIDS MISSION

L’emplacement de l’espace vide dans la Grande Pyramide de Gizeh – SCANPYRAMIDS MISSION

Les rayons cosmiques sont des particules subatomiques provenant de l’espace. Mais ce n’est pas la première expérience du genre. Des physiciens avaient déjà utilisé des muons pour cartographier l’intérieur de la pyramide. Les muons sont créés quand les protons interagissent avec d’autres composants dans l’atmosphère.

Le potentiel de l’imagerie par muons dans l’archéologie

Chaque minute, on a des dizaines de milliers de muons qui passent sur chaque mètre carré de la Terre. Ces particules sont 207 fois plus lourdes que les électrons. Et étant donné qu’ils sont si lourds, les muons, chargés négativement, peuvent traverser des dizaines de mètres de roches avant d’être absorbés. De la même manière que les médecins utilisent les rayons X pour cartographier notre corps, les physiciens peuvent utiliser les muons pour analyser des structures très denses et inaccessibles comme des centrales nucléaires abandonnées et dangereuses ou des volcans.

Et le processus est assez simple. Il suffit de placer un détecteur de muons à côté ou en dessous de la structure qu’on veut analyser et de compter le nombre de muons qui arrivent de différentes directions. Dans le cas de la pyramide de Khéops, les chercheurs ont placé des détecteurs à côté de la base et dans des zones à l’intérieur de la Grande Pyramide de Gizeh pour détecter l’espace vide en se basant sur les muons.

Si un détecteur à l’intérieur de la pyramide compte plus de muons provenant du nord que du sud, alors cela signifie qu’il y a moins de roches au nord pour bloquer les muons. Mais même avec les muons, la Grande Pyramide de Gizeh est un sacré morceau, car elle bloque 99 % des muons avant que ces derniers n’arrivent au détecteur. La Pyramide de Kheops est composée d’environ 2,3 millions de blocs de pierre avec une hauteur de 140 mètres et une largeur de 230 mètres. Il a fallu cartographier la pyramide pendant des mois pour avoir suffisamment de données.

Attention au concept de « chambre secrète »

La découverte de l'emplacement vide dans la pyramide de Kheops grâce à l'imagerie par muons - Crédit : K. MORISHIMA ET AL/NATURE 2017

La découverte de l’emplacement vide dans la pyramide de Kheops grâce à l’imagerie par muons – Crédit : K. MORISHIMA ET AL/NATURE 2017

On a découvert ce vide mystérieux dans la pyramide de Khéops avec un détecteur de , connu comme un Nuclear Emission Film, qui a été placé dans un espace appelé Chambre de la Reine et du couloir voisin à l’intérieur de la pyramide. Quand les muons glissent à travers ces films du détecteur, les interactions chimiques avec le matériau laissent des traînées argentées qui révèlent la direction des particules. Quand ils ont développé les films, les chercheurs ont vu un excès très surprenant de muons qui provenait d’une région appelée la Grande Galerie qui est un couloir qui va du nord au sud à travers le centre de la pyramide. Après la découverte, quelques chercheurs parlent déjà de chambre secrète, mais il faut rester prudent, car ce type d’espace pourrait être simplement un élément dans la construction de la pyramide, par exemple, des structures pour la renforcer.

Les chercheurs ont confirmé la découverte de cet espace vide dans la Grande Pyramide de Gizeh avec 2 autres détecteurs. En plus d’un nouveau mystère pour la pyramide de Khéops, l’imagerie par muons ouvre de nouvelles pistes pour analyser et comprendre d’autres monuments inaccessibles à travers le monde.

Sources

1.
Discovery of a big void in Khufu’s Pyramid by observation of cosmic-ray muons. Nature. https://www.nature.com/nature/journal/vaap/ncurrent/full/nature24647.html.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *