Étiqueté : fond diffus cosmologique

En utilisant les galaxies comme des lentilles gravitationnelles, un groupe international d'astronomes ont réalisé une mesure indépendante sur l'accélération de l'expansion de l'univers. La nouvelle mesure pour l'univers local correspond aux résultats précédents. Cependant, ils ne correspondent pas avec les mesures pendant le début de l'univers. Cela suggère un problème fondamental sur la compréhension de notre cosmos. 0

Les lentilles gravitationnelles confirment l’accélération croissante de l’expansion de l’univers

En utilisant les galaxies comme des lentilles gravitationnelles, un groupe international d’astronomes ont réalisé une mesure indépendante sur l’accélération de l’expansion de l’univers. La nouvelle mesure pour l’univers local correspond aux résultats précédents. Cependant, ils ne correspondent pas avec les mesures pendant le début de l’univers. Cela suggère un problème fondamental sur la compréhension de notre cosmos.

On vous propose de tenir la première lumière de l'univers datant de 13,8 milliards d'années dans votre main. Mais si, c'est possible en vous proposant d'imprimer en 3D le fond diffus cosmologique. 0

Le fond diffus cosmologique imprimé en 3D

On vous propose de tenir la première lumière de l’univers datant de 13,8 milliards d’années dans votre main. Mais si, c’est possible en vous proposant d’imprimer en 3D le fond diffus cosmologique.

L'univers est-il isotropique ? C'est-à-dire qu'il est le même indépendamment de la direction observée. Ou plutôt, qu'il ne se développe pas dans une direction précise. La réponse est oui grâce à l'analyse la plus détaillée du fond diffus cosmologique. 0

L’univers est officiellement isotropique et homogène

L’univers est-il isotropique ? C’est-à-dire qu’il est le même indépendamment de la direction observée. Ou plutôt, qu’il ne se développe pas dans une direction précise. La réponse est oui grâce à l’analyse la plus détaillée du fond diffus cosmologique.