Étiqueté : Mouche

Selon deux études publiées dans l'American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, les Nord-Américains pourraient être plus vulnérables qu'on ne le pensait à des infections irritantes et potentiellement dangereuses avec 2 types différents de petits vers. Ils rapportent le cas d'une femme, qui a été infecté par un ver oculaire, qui en général, infectait uniquement les bovins. 0

Premier cas d’une femme infectée par un ver oculaire de type Thelazia

Selon deux études publiées dans l’American Journal of Tropical Medicine and Hygiene, les Nord-Américains pourraient être plus vulnérables qu’on ne le pensait à des infections irritantes et potentiellement dangereuses avec 2 types différents de petits vers. Ils rapportent le cas d’une femme, qui a été infecté par un ver oculaire, qui en général, infectait uniquement les bovins.

La mouche phlébotome qui transmet le parasite Leishmania - Crédit : raywilsonbirdphotography.co.uk 0

Des pistes pour un vaccin contre le Leishmania

Le parasite du genre Leishmania s’approche des côtes américaines. Et une équipe propose des pistes pour un vaccin contre ce parasite. Il existe près d’une trentaine de souches de Leishmania avec des infections de niveaux variables. L’infection la plus grave, connue comme la leishmaniose viscérale, peut tuer une personne en 40 jours si elle n’est pas traitée. Les traitements sont efficaces, mais il y a toujours un risque de rechute d’où la poursuite pour développer un vaccin.

Si vous pensez que protéger les abeilles revient à protéger les pollinisateurs, alors c'est comme si vous disiez que vous allez protéger les poulets pour sauver toutes les espèces d'oiseaux. Le manque de connaissance du public concernant les abeilles et les pollinisateurs peut poser d'énormes problèmes sur les efforts réels de protection de la biodiversité. 1

Protégez tous les pollinisateurs et non uniquement les abeilles domestiques !

Si vous pensez que protéger les abeilles revient à protéger les pollinisateurs, alors c’est comme si vous disiez que vous allez protéger les poulets pour sauver toutes les espèces d’oiseaux. Le manque de connaissance du public concernant les abeilles et les pollinisateurs peut poser d’énormes problèmes sur les efforts réels de protection de la biodiversité.

L'embryon virtuel fournit des prédictions les cellules qui s'expriment. Par exemple, les gènes qui sont évités (rouge) et ceux qui sont traités (vert). Pour voir la distribution spatiale, les chercheurs peuvent observer l'embryon sous tous les angles - Crédit : Drosophila Virtual Expression eXplorer, BIMSB at the MDC 0

La reconstruction d’un embryon de mouche cellule par cellule

Des chercheurs ont réussi à analyser les expressions géniques de milliers de cellules individuelles de l’embryon de la mouche Drosophila melanogaster. Et à partir des données recueillies, ils ont pu reconstruire un embryon virtuel de mouche qui a les mêmes expressions géniques.