Pinterest est désormais valorisé à 11 milliards de dollars



pinterest

Pinterest pèse désormais 11 milliards de dollars. Un sacré paquet de fric quand on pense que c’est juste un réseau qui permet d’épingler des images. Comme quoi, la stupidité d’une idée est proportionnelle à son succès.


Pinterest va bientôt boucler sa dernière levée de fond et sa valorisation va atteindre un montant faramineux de 11 milliards de dollars. L’entreprise a annoncé que plusieurs nouveaux investisseurs ont désormais rejoint Pinterest, car ils estiment que le réseau social pourrait dominer la niche ultra-rentable de la mode et de la vente d’accessoires en se basant sur l’addiction des utilisateurs sur les images.

Lancé en 2010, Pinterest a commencé à monétiser ses services en janvier 2015, mais il a fallu des forceps pour faire passer la pilule. Avant la monétisation, Pinterest autorisait les utilisateurs à mettre des liens affiliés dans les images, mais désormais, Pinterest les bannit expressement sous peine de suppression du compte. Une étape logique pour Pinterest puisqu’il veut garder le monopole des liens affiliés sur son propre réseau, mais en laissant le soin aux utilisateurs de créer tout le contenu à valeur ajoutée.

En janvier 2015, Pinterest a atteint 75 millions de visiteurs mensuels, soit une augmentation de près de 37 % par rapport à 2014. Une augmentation fulgurante quand on regarde les autres réseaux sociaux. Toutefois, l’utilisateur lambda est minoritairement présent sur Pinterest puisque la majorité des interactions se font entre les marques et les créateurs de mode. Pinterest est également devenu le principal centre de promotion pour les artisans dans la mode, car il permet de proposer des produits locaux à très grande échelle.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *