La Chine développe une plateforme de Big Data pour le "Précrime"


  • FrançaisFrançais

  • La Chine va développer une plateforme de Big Data afin de prédire les crimes à l’avance. La quantité massive de données collecté par la Chine lui permet d’avoir un profil très ciblé sur ces citoyens afin de déterminer s’ils vont commettre des actes terroristes.


    La Chine va utiliser le Big Data pour prédire les crimes

    Si certains considèrent le Big Data comme une avancée technologique, c’est aussi un moyen de profiler un utilisateur à l’extrême. La Chine va créer une plateforme centralisée pour collecter les données sur ses citoyens. Cela inclut les transactions financières, les profils en ligne, les déclarations sur les réseaux sociaux chinois, les déplacements géographiques, les endroits fréquentés régulièrement, etc.

    A partir de ces données, la Chine, par l’intermédiaire d’une entreprise étatique appelé China Electronics Technology Group va développer une plateforme qui prédira un comportement suspect de l’utilisateur. On sait que la Chine investit massivement sur le Machine Learning et l’intelligence artificielle. Ces 2 technologies vont offrir des capacités prédictives hors du commun lorsqu’elles sont combinés avec les données des utilisateurs qui ont été collecté à des rythmes effarants sur ces 5 dernières années.

    Parmi les dispositifs, la Chine peut demander à des entreprises de fournir des moyens pour accéder à des informations sur des appareils et des services utilisés par les internautes. Cela inclut les clés de chiffrement pour les appareils sécurisés ainsi qu’un accès complet pour les plateformes sur le web. Pendant qu’Apple et le FBI se livre à une guerre de marketing pour faire croire à une prétendue démocratie, la Chine exige simplement cet accès et les entreprises doivent obéir si elles veulent rester dans le pays. En plus de cette prédiction des crimes, la Chine a aussi implémenté le Credit Score qui donne des points aux bons citoyens et pénalise les mauvais citoyens.

    Source : Defense One, Bloomberg

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.