Les Youtubeurs vivent d'amour et d'eau fraiche



Le déferlement de haine contre les Youtubeurs qui gagnent très bien leur vie montre un aspect très noir et conformiste de notre société.

youtubeur

Il y a quelques jours, nous rapportions que le Youtubeur PewDiePie avait gagné environ 7,5 millions de dollars en 2014. Nous en avons parlé parce que cela montrait que devenait un concurrent qui écrasait littéralement les médias de masse, notamment sur la répartition des revenus. Mais beaucoup de gens n’ont vu que les 7,9 millions de dollars dans la poche d’une personne qui faisait des vidéos sur . L’argent et la popularité sont une malédiction sur . Depuis le début de , ceux qui font des vidéos sont traités comme des espèces de parasite qui vivent aux frais de la princesse. Des gens qui gagnent des millions à rester assis dans un fauteuil devant leur écran. Lorsque PewDiePie a publié ses revenus de 2013, des gens lui ont demandé ce qu’il faisait pour les oeuvres caritatives. Ce Youtubeur donne beaucoup d’argent à des associations et il a déjà levé près de 1 million de dollars pour Save The Children. Mais il y a quelque chose de pourri dans notre royaume du travail si on doit demander à quelqu’un de justifier ce qu’il fait de son argent qu’il a gagné honnêtement. C’est une débilité monstrueuse et cela montre un conformisme abject de la société.

T’es un perdant si tu ne choisis pas la vie imposée par la société

Quand on regarde les interviews de ces Youtubeurs qui ont réussi, on remarque qu’ils ont été plus ou moins rejetés par le système. Ce n’était pas un rejet systématique, mais plutôt qu’ils étaient cantonnés à des métiers ingrats et sous-payés. SLG, LanguedePub, JDG pour ne citer que quelques un ont commencé sur Youtube parce qu’ils n’avaient pas les opportunités dans le vrai système du travail. En parallèle, Youtube a connu un développement exponentiel et il est normal que le succès soit au rendez-vous avec une nouvelle audience qui en avait marre des médias de masse. Mais ceux qui critiquent les Youtubeurs fortunés ne peuvent pas supporter l’idée que quelqu’un puisse réussir en dehors d’un parcours carré qui ressemble à sa propre vie. Ce conformisme professionnel fait que tu dois travailler dans un bureau, avoir une femme et 3 gosses si tu veux faire partie de la société. Toute autre voie signifie que tu ne suis pas les règles et que tu ne seras jamais bien considéré même si tu as travaillé plus dur pour proposer quelque chose de nouveau.

J’ai fait quelques vidéos de tutoriels dans le passé et je peux vous dire que c’est l’une des tâches les plus difficiles qui existent. Il me fallait des heures pour monter, arranger les séquences et publier des vidéos. Si on compare cette tâche occasionnelle avec un Youtubeur qui publie plusieurs vidéos par semaine, alors on peut juste imaginer la tâche titanesque que cela représente. Par ailleurs, on doit montrer un visage lisse dans la vidéo. Cela signifie qu’on doit toujours avaler ses problèmes personnels pour que le public pense que son Youtubeur préféré est toujours heureux dans la vie. Étant donné que la plupart des vidéos sont du divertissement, ce divertissement ne doit jamais être absent et il faut une certaine dose de professionnalisme pour y arriver. Mais les critiques ne voient jamais ces coulisses d’un Youtubeur pour la bonne et simple raison qu’ils n’ont pas fait une seule vidéo de leur vie.

Il y a de mauvaises pratiques sur Youtube

Mais on ne peut pas dire que tout est rose sur Youtube. Ce n’est pas un problème de monétisation, mais de transparence. Beaucoup se lancent en espérant devenir riches et ils sont prêts à accepter n’importe quoi. Il suffit de voir le consumérisme de merde qu’on peut voir dans des vidéos de mode ou de cosmétique. Il y a aussi un problème de publicité clandestine, mais une grande majorité de Youtubeurs tentent de réussir quelque chose d’inhabituel. Les revenus de Youtube sont insignifiants pour la majorité des créateurs et c’est pourquoi ils adoptent le financement participatif ou des dons pour survivre. Des gens comme PewDiePie ne sont qu’une minorité, mais il est abject de voir que les médias de masse classent tous les autres comme des fainéants qui gagnent une tonne de fric en arnaquant leur audience. En fait, on pourrait remplacer le terme Youtubeur par chômeur qu’on aurait le même discours.

Les critiques sur l’argent concernant Youtube viennent toujours des médias de masse. Ce sont eux qui allument l’étincelle et ensuite, les propagateurs de haine empruntent le wagon parce que les médias leur ont donné la légitimité de critiquer une personne qui leur propose gratuitement du contenu tous les jours de la semaine. Personne ne devrait gagner de l’argent pour de telles broutilles, voyons !

Les Youtubeurs sont encore là pour un bon bout de temps

Le phénomène Youtube ne fait que commencer et on peut penser qu’il va augmenter de plus en plus dans les prochaines années. Ceux qui critiquent et les médias de masse, qui ne voient que le fric, devraient se poser de bonnes questions. Pourquoi on préfère ce type de contenu ? Quel est le lien qui unit un Youtubeur avec sa communauté ? Mais ces personnes et entités ne peuvent pas trouver les réponses, car ces dernières impliquent qu’ils doivent revoir le concept même d’un média ou d’un divertissement. Par ailleurs, Youtube cesse progressivement d’être un média de divertissement pour se professionnaliser davantage. Il suffit de voir les chaines de culture générale qui cartonnent que ce soit avec Dirty Biology, Nota Bene, Une histoire brève, le Fossoyeur de film, etc. Et il est très intéressant de voir que ces contenus débarquent sur Youtube, car cela permettra à cette plateforme d’avoir une vraie légitimité sur le long terme. Quant aux médias de masse, leur doctrine, leurs contenus et leur mentalité font partie du passé et le passé est condamné à disparaitre.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *