Etats-Unis : le chef de la police de Ferguson démissionne



ferguson

 

Infecté par la culture du racisme, le chef de la police de Ferguson démissionne en estimant que les choses doivent évoluer. Une première bonne nouvelle en apparence, mais on ne peut pas éradiquer le racisme avec une petite démission alors que toute l’administration de Ferguson est contrôlée par les blancs alors que la ville de la population est principalement noire.


 

(Xinhua) — Le chef de la police de Ferguson, Tom Jackson, a démissionné mercredi, après qu’un rapport fédéral eut pointé une culture du racisme au sein du département de la police et des services municipaux de la ville du Missouri.

M. Jackson a expliqué dans une interview pour les médias locaux qu’il était temps pour la ville d’aller de l’avant. Il a précisé qu’un chef de la police intérimaire serait nommé au sein du département.

M. Jackson a estimé dans sa lettre de démission que cela avait été un honneur et un privilège de servir Ferguson et la population, ajoutant qu’il continuerait à participer à la vie de la ville en tant que citoyen.

Ferguson, qui est située dans la banlieue de St-Louis, une ville de l’Etat américain du Missouri, est au centre des tensions raciales à l’échelle du pays depuis que Darren Wilson, un policier blanc, a abattu l’an dernier Michael Brown, un Noir âgé de 18 ans qui ne portait pas d’arme.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *