L'ex-PM israélien Olmert reconnu coupable de corruption



ehud-olmert

L’ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert a été reconnu lundi coupable de corruption par le tribunal de grande instance de Jérusalem.

M. Olmert avait été acquitté dans le cadre de l' »Affaire Talansky » en juillet 2012. Soupçonné d’avoir illégalement reçu des enveloppes contenant de grosses sommes d’argent d’un homme d’affaires américain Moris Talansky, il a été accusé de fraudes et d’évasion fiscale.

Olmert a nié toute implications dans des malversations financières depuis des années. Toutefois, la justice israélienne et ses adversaires politiques  l’ont toujours eu dans le collimateur parce qu’il a été soupçonné à plusieurs reprises d’avoir favorisé des sociétés proches de ses intérêts pour les appels d’offre de certains projets gouvernementaux d’Israël. Même s’il a été acquitté une première fois, Ehud Olmert n’a pas échappé à la justice une seconde fois, mais cela ne prouve pas forcément que la justice israélienne est indépendante, mais que les politiciens savent régler leurs comptes en utilisant tous les moyens à leurs dispositions.

A l’époque où Olmert était au pouvoir, plusieurs fonctionnaires haut placés étaient coupables de corruption et de délit d’initié, notamment dans les projets immobiliers qui concernait la construction des colonies dans les nouveaux territoires occupés par Israël.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Boubakar Nguema

Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *