Royaume-Uni : le premier bus roulant à l'excrément vient d'être mis en service


  • FrançaisFrançais



  • bio-bus

    Le Bio-Bus, un véhicule de transport en commun alimenté par des excréments, a récemment pris son service. Ce bus bio n’a rien pour dégoûter ses usagers.


     

    Le Bio-Bus est désormais parfaitement opérationnel. Ce nouveau transport en commun de quarante places fonctionne par du carburant issu du recyclage de matière fécales. En novembre dernier, Il avait déjà réalisé un trajet « test ». Il est maintenant officiellement lancé.

    Les usagers, tout comme les initiateurs du projet, garantit que « ça ne pue même pas ». La technique adoptée pour recycler les déjections, la fermentation des matières organiques, est tout à fait inodore.

    Le Bio-Bus a double intérêt puisqu’en plus de recycler des matières fécales forcément odorantes, le carburant est très peu polluant car le véhicule rejette 20 à 30% de dioxyde de carbone de moins qu’un véhicule diesel classique.

    Avec un plein, qui se fait seulement en récoltant les déjections de cinq personnes, le Bio-Bus est capable de rouler jusqu’à trois cents kilomètres. Sur les flancs du bus, les penses-têtes du projet ont dessiné des personnes assises sur le trône, pour clairement expliquer leurs intentions et éclaircir rapidement le fonctionnement du bus.

    Les passagers sont prêts à monter dans le Bio-Bus tant qu’on leur dit qu’il n’y a aucune odeur.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.