Chine : une entreprise veut planifier les grossesses de ses salariées


  • FrançaisFrançais



  • Une entreprise chinoise a publié un plan de naissance pour ses salariées. En Chine, c’est peut-être un cas surprenant mais pas rare, car depuis 1979 les naissances sont régulées. Pendant des années, la politique démographique de la Chine était très stricte que les Chinois devaient avoir l’autorisation à leurs employeurs avant de pouvoir envisager une grossesse, un mariage ou un divorce.
    Cette rigueur est déjà abolie, mais les Chinois sont toujours obligés prévenir le planning familial local avant d’envisager une naissance. Sinon, ceux qui auraient conçu un bébé hors mariage encourent des amendes. La politique de l’enfant unique, établie en 1979, est encore en vigueur, mais a été assoupli en 2013.

    Une entreprise de la province du Henan, en Chine, demande à ses salariées mariées de ne pas avoir d’enfant qu’après un an de travail. Elles doivent également planifier leur grossesse pour ne pas gêner la vie de l’entreprise. Le plan de naissance de l’employée sera établi et strictement appliqué et les employées qui donneront naissance en dehors du plan et dont le travail en sera influencé payeront une amende de 1000 yuans et ne pourront être promues. Leurs primes de fin d’année pourront également être supprimées. Beaucoup d’hôpitaux et d’écoles l’appliquent déjà. Les infirmières ne doivent pas avoir un enfant durant leurs deux premières années de travail.

     

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.