Le Brésil pourrait devenir le premier fournisseur mondial de produits alimentaires


  • FrançaisFrançais



  • Le Brésil est actuellement une principale source de devises. Il figure parmi les dix plus grandes économies mondiales. A l’heure actuelle, il tient la deuxième place en tant que fournisseur de produits alimentaires et agricoles. D’après les statistiques, les 57,5 millions d’hectares produira 204,3 millions de céréales et oléagineux cette année. Le chiffre d’affaire haussera de 5,8% par rapport à l’année dernière. Ce qui permet au Brésil de détenir le titre de « plus grand fournisseur mondial ». A la prochaine décennie, les récoltes du Brésil ne vont cessées de croître. Le secteur agroalimentaire est une source de devise importante et joue un rôle central pour coordonner les politiques publiques comme. Le pays a pu sortie l’an dernier de la carte de la faim, établie par l’ONU pour recenser les populations dans le monde qui sont sous-alimentées.
    Dans l’économie mondiale, le Brésil se trouve à la septième place. Mais avec ce progrès, il pourrait prendre la place des Etats-Unis en devenant premier fournisseur de produits alimentaires et biens agricoles du monde. Dans leur rapport annuel sur les perspectives agricoles 2015-2024, la FAO et l’OCDE a consacré un chapitre spécial sur le Brésil, mettant en avant les opportunités de ce pays pour augmenter sa production et répondre à la demande croissante de protéines dans le monde, surtout en Asie.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.