500 migrants morts en Méditerranée selon les témoignages recueillis par le HCR


  • FrançaisFrançais

  • Selon des témoignages rapportés par le HCR, plus de 500 migrants seraient morts dans la Méditerranée. Un drame d’autant plus effroyable qu’il est provoqué par l’accord abject entre la Turquie et l’UE, car il pousse les migrants à emprunter des voies  beaucoup plus dangereuses. On doit féliciter qui ?

     


    Plus de 500 morts de migrant dans la Méditerranée. La faute à l'accord entre l'UE et la Turquie

    (Agence Ecofin) – Une quarantaine de survivants somaliens, éthiopiens, égyptiens et soudanais, qui ont finalement pu atteindre les îles de Grèce, ont décrit un terrible naufrage qui aurait fait 480 morts. « Jusqu’à 500 personnes pourraient avoir perdu la vie quand un bateau a sombré à une localisation inconnue entre la Libye et l’Italie », a annoncé le HCR ce mercredi.

    Une embarcation comptant plusieurs centaines de personnes aurait chaviré à mi chemin entre les côtes égyptiennes et la Grèce. Les autorités somaliennes ont confirmé l’information suite aux témoignages de familles de victimes.

    L’accord entre l’Europe et la Turquie qui ferme aux migrants la route des Balkans aurait pour effet, selon le gouvernement italien, de pousser les réfugiés à emprunter d’autres voies maritimes plus longues et plus risquées.

    Selon le HCR, après ce drame effroyable, ce sont plus de 1250 personnes ont déjà péri cette année en Méditerranée. Et avec l’arrivée du printemps, il est à craindre une recrudescence des tentatives de traversées et de leurs cortèges de noyades. L’an passé un naufrage avait fait 800 morts.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *