mardi , 24 octobre 2017

Administration Trump : Attaque sur les droits LGBT sous le prétexte de la liberté de la religion

Une proposition obtenue par le média The Nation montre que les droits de la communauté LGBT pourraient être menacés pour protéger la liberté religieuse de chaque individu.


Administration Trump : Attaque sur les droits LGBT sous le prétexte de la liberté de la religion
Intitulée Establishing a Government-Wide Initiative to Respect Religious Freedom, les médias The Nation et The Investigative Fund ont obtenu une proposition qui est une attaque directe sur les droits LGBT sous le prétexte de la liberté religieuse de chaque individu.1 Après la publication du document, la Maison Blanche a réagi sur le fait qu’il ne s’agit que d’une proposition parmi des centaines d’autres et qu’elle ne deviendrait peut-être jamais une loi officielle.

Cette proposition stipule qu’une organisation peut utiliser la liberté religieuse quand elle fournit des accès à des services de santé, d’activité professionnelle, de recherche d’emploi, mais également quand elle reçoit des financements du gouvernement fédéral. Ainsi, une organisation pourrait objecter de sa liberté religieuse pour refuser les droits à des LGBT ou à l’avortement du moment que ces droits contredisent à sa liberté religieuse individuelle.

Ainsi, les organisations pourront refuser leurs services au mariage de même sexe, sur le sexe prénuptial, l’avortement ou l’identité trans. Dans le document, on peut lire qu’une organisation peut utiliser l’objection religieuse si sa croyance estime que le mariage doit être reconnu comme une union entre un homme et une femme, que les relations sexuelles sont réservées pour un tel mariage, que l’homme et la femme se réfèrent à des individus dont le sexe biologique est déterminé objectivement par son anatomie et que la vie humaine commence à la conception et qu’elle mérite une protection contre toutes les étapes de la vie.

Un simple paragraphe et il attaque la totalité des droits des LGBT, des femmes voulant pratiquer l’avortement en promouvant la sexualité uniquement dans le mariage. Cette proposition est vraiment bancale, car elle contredit à de nombreuses lois fédérales existantes, notamment une clause dans le Premier amendement de la constitution qui stipule que le Congrès ne doit jamais voter une loi qui suit les principes d’une religion ou qui interdit une liberté de culte.

L’aspect le plus abject avec cette proposition est que la liberté religieuse est violée de part en part, car elle concerne uniquement la liberté religieuse des chrétiens conservateurs. Pour de nombreux observateurs cités dans l’article, cette proposition est un véritable permis de discrimination contre les LGBT. Espérons que cette proposition ne devienne jamais une loi, mais on ne sait jamais avec cette administration.

Sources

1.
Posner S. Leaked Draft of Trump’s Religious Freedom Order Reveals Sweeping Plans to Legalize Discrimination. The Nation. https://www.thenation.com/article/leaked-draft-of-trumps-religious-freedom-order-reveals-sweeping-plans-to-legalize-discrimination/. Published February 1, 2017. Accessed February 5, 2017.
N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Estelle Dufresne

mm
Ancienne journaliste dans plusieurs titres de la presse régionale. Mais comme la presse régionale n'existe plus, je me suis recyclé dans les rubriques internationales de plusieurs sites en ligne.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG