Un Bodybuilder s'injecte du Synthol pour ressembler à Hulk


  • FrançaisFrançais



  • Romario-Dos-Santos-Alves

    Ce Bodybuilder n’avait pas déjà de muscles, mais il prouve aussi qu’il n’avait pas de cervelle non plus.


     

    Faites connaissance avec Romario Dos Santos Alves, un homme qui a presque trouvé la mort en essayant de devenir l’homme le plus musclé du monde, mais sans aucun effort. Le Bodybuilding, comme n’importe quel sport, nécessite du temps, de la patience et surtout beaucoup d’efforts et de motivation. Et il existe des centaines de techniques qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs de Bodybuilding et il y a aussi la triche dans le lot.

    Le Synthol, une huile d’acides gras et de lidocaine, est un des moyens pour tricher dans le Bodybuilding. Donc, notre Romario Dos Santos Alves, un homme et père de 25 ans au Brésil, a pensé qu’il pouvait avoir un corps de Bodybuilder en restant assis tranquillement assis dans son fauteuil.

    Dans une interview à Barcroft TV, Romario a déclaré qu’il voulait changer d’apparence depuis plusieurs années. Il est donc allé dans une salle de gym où il a vu des mecs très musclés. Il voulait leur ressembler et il était aussi fan de d’Hulk… On n’a pas besoin de vous faire un dessin sur ce qui s’est passé ensuite.

    Romario n’a pas pensé une seule seconde aux risques de santé et il a acheté du Synthol, une solution de remplissage synthétique composé d’huiles, d’alcool et d’anti-douleurs. Et il s’est injecté cette substance dans ses muscles leur donnant l’apparence d’avoir plus de masse.

    Mais c’est juste des muscles qui sont gonflés comme des ballons sans aucune force réelle. Et le Synthol peut provoquer des dommages irréparables sur l’organisme et c’est pourquoi, il est fortement déconseillé dans le Bodybuilding. Soit, Romario ne connaissait pas les risques, soit il s’en foutait. Et malheureusement pour lui, il a commencé à ressentir de grandes douleurs dans ses bras qui avaient gonflés de manière disproportionnée. Selon Romario, la douleur était tellement atroce qu’il hurlait en se tenant les bras.

    Il est enfin allé chez un médecin qui lui a dit que le Synthol s’était solidifié dans ses muscles et qu’il avait développé une infection. Dans un premier temps, le médecin lui a dit que la seule solution était l’amputation d’un de ses bras. Mais même avec un tel diagnostic, Romario n’a pas arrêté les injections, car il était devenu dépendant. C’est ensuite qu’il a compris qu’il risquait de mourir et qu’il a arrêté définitivement.

    Romario a eu une chance incroyable, car un spécialiste lui a dit que l’amputation n’était pas nécessaire. Mais ses muscles sont déformés de manière définitifs. Ses biceps font près de 65 centimètres et il ne pourra jamais plus retrouver une apparence normale. Romario a oublié une petite chose que Bruce Banner déteste Hulk et que cela le force à vivre comme un reclus parce que tout le monde le considère comme un monstre. Cette histoire devrait servir de leçon à tous les amateurs de Bodybuilding  et il est vrai qu’on peut réussir à avoir une belle musculature, mais qu’il faut du temps, d’efforts et de la motivation.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    2 Responses

    1. waled maigrir dit :

      bonjour
      c’est pas ressembler à Hulk Il est brutal et il est dangereux pour la santé ça juste a mon avis

    2. Katalina dit :

      Ne reste plus qu’à s’injecter un colorant vert pour ressembler à Hulk 🙂
      Aïe j’ai mal pour lui.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.