Madagascar : Ambatovy en chômage technique


  • FrançaisFrançais



  • ambatovy-chomage

    Près de 1100 employés du projet Ambatovy sont en chômage technique à cause de la compression du personnel et de la chute du prix du Nickel.


     

    Ambatovy tourne au ralenti. L’entreprise a procédé à une compression de personnel qui touche 12 % de son effectif, soit près de 1100 personnes sont désormais au chômage. La principale raison est la baisse de la demande du nickel au niveau mondial. Comme de nombreux métaux, le nickel n’attire plus les investisseurs, car son prix est passé de 52 000 dollars la tonne en 2007 à 12 000 dollars en 2015. Une faible demande a incité à Ambatovy à ralentir sa production puisque le complexe ne tourne qu’à 79 % de sa capacité. Le Nickel est l’un des métaux qui ont été le plus touchés par la baisse des métaux précieux sur le marché. Les analystes estiment qu’on assiste à un stock de surplus par rapport à la demande. Un dollar fort n’incite pas les investisseurs à acheter des métaux précieux sans oublier que la situation en Russie continue à créer de la frilosité dans les marchés européens.

    La reprise est attendue, mais elle sera très timide selon les investisseurs. En général, les métaux n’ont pas de problème avec la demande de la Chine, mais la production chinoise continue de baisser et elle a accusé l’une des plus fortes baisses depuis le début de 2015. Pour Ambatovy Madagascar, la situation risque d’empirer dans les semaines qui viennent si les prix ne repartent pas rapidement à la hausse. Selon un communiqué de l’entreprise, Ambatovy pourra revoir toute sa stratégie et cela signifie soit une compression massive de personnel ou la fermeture du projet tel qu’on le connait.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

    Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.