Madagascar : les grèves de la Jirama profitent à l’énergie solaire


  • FrançaisFrançais



  • Au moins, les délestages et les grèves de la Jirama vont sensibiliser la population à l’énergie solaire. Et comme le prix des panneaux solaires va baisser dans les prochaines années, on verra de nombreux panneaux scintillants sur les toits des maisons malgaches.

    A Madagascar, les habitants ont de plus en plus recours aux énergies renouvelables pour pallier au manque d’énergie engendré par la grève de la Jirama, la société nationale de distribution d’énergie.

    Au cours de la dernière semaine, la demande pour les panneaux solaires à en effet littéralement explosé, au point où l’on a assisté à une rupture de stock dans les boutiques.

    « Je préfère utiliser des panneaux solaires. Le coût de la consommation d’électricité de la Jirama dans une année dépasse largement le prix du panneau solaire complet.» a déclaré un habitant d’Antananarivo. Un panneau solaire de 20 W fournit environ 30 000 kilowatts d’électricité par an, ce qui suffit grandement à une consommation domestique moyenne. Les panneaux de 12 V sont actuellement les plus demandés selon les importateurs.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...
    mm

    Boubakar Nguema

    Journaliste et réalisateur. Couvre principalement l'actualité africaine et panafricaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.