Madagascar : Des hommes d’Etat détournent les pierres précieuses


  • FrançaisFrançais



  • Les plaintes de Raheliarisoa Blandine, propriétaire de 12 tonnes de pierres précieuses, s’adresse directement à l’Etat malgache. Cela fait maintenant deux mois que le Ministère des mines et du pétrole détient ses pierres.

    Raheliarisoa Blandine a éclaté en sanglots en apprenant que ses pierres précieuses pesant 12 tonnes ne s trouvait plus là où elle les a mis. Selon elle, un frère d’un politicien serait complice du chef de région de Bongolava et un membre du Ministère des mines et du pétrole. Les pierres précieuses ont disparues.

    Selon encore cette entrepreneur, il y aurait une relation étroite entre le frère de ce politicien et le chef de la région Bongolava. Ces derniers réclament 60% du montant des pierres précieuses, mais la propriétaire a refusé. Raheliarisoa Blandine se battra jusqu’au bout pour défendre son droit  et contrer l’abus de pouvoir. « Ceci est un vol pure et simple » a-t-elle dit.

    Cette entrepreneure a obtenu l’autorisation d’extraire les pierres, de les vendre, de les transporter et de les importer. De plus, elle paye la part de la région et de la commune. Cela fait des années qu’elle persévère dans cette exploitation minière et voilà que d’autres personnes veulent récolter facilement le fruit de ses efforts.

    Actuellement ceux qui ont le pouvoir ont le droit. La légitimité n’existe plus à Madagascar ; il semble que la loi en vigueur est faite pour le peuple et les membres de l’autorité sont soumis à une autre loi. L’enquête sur cette affaire est déjà ouverte.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.