Hery Rajaonarimampianina : « Nous trouverons une solution pour abaisser le prix du carburant »


  • FrançaisFrançais



  • Le Président de la République est de retour au pays après avoir assister au sommet de l’ONU. Il a souligné à son arrivée à Ivato qu’il cherchera une solution pour abaisser le prix du carburant.

    « Beaucoup de choses dépendent du prix du carburant. C’est justement pour cela que nous devons trouver un moyen de l’abaisser. Le pouvoir fait déjà beaucoup d’effort pour la stabiliser la valeur de la monnaie malgache. Mais certaines personnes freinent l’arrivée des bailleurs de fonds » a confié Hery Rajaonarimampianina aux journalistes. Il a voulu dire que le pouvoir est prêt à prendre des mesures face à la hausse de prix du carburant.

    Sur le plan politique, il a mentionné que l’élection communale est faite et le pouvoir est prêt à travailler avec les autres partis élus. Il a également apporté une explication sur les îles de Madagascar dirigées par la France : « Cela ne devrait pas être l’objet d’un débat. Actuellement, nos priorités sont le social, la sécurité et le développement du pays. Je souhaite que ce ne soit pas ce genre de débat qui entraînera un nouveau problème. D’ailleurs, on en a déjà parlé avec la France et on verra bien la suite » a-t-il dit.

    Il a également fait un compte rendu de son voyage à New York. Il a rappelé que sa présence au sommet de l’ONU est importante pour le développement de Madagascar. « Nous sommes sur le point de réaliser l’ODD (Objectif de Développement Durable). Nous avons parlé du changement climatique et on a déduit que ce ne sont pas les pays en voie de développement comme le nôtre qui en sont les causes, or nous subissons les conséquences de ces changements » raconte-t-il. Un des objectifs de l’ODD est de supprimer la pauvreté (dont la défense des droits des gens défavorisés, l’éducation et la santé, l’égalité de droit…) d’ici 2030.

    A part cela, Hery Rajaonarimampianina a fait savoir que le pays est prêt à accueillir le sommet de la Francophonie. Cela constituera un plus pour l’économie malgache.

     

     

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *