Madagascar : Un élément de l’Usad abattu par les dahalo


  • FrançaisFrançais

  • L’Usad s’est affronté avec des centaines de dahalo à Volambita. Un élément de l’Usad a été abattu.



    Un élément de l’Usad (Unité Spéciale Anti-Dahalo) est décédé lors d’un violent affrontement avec une centaine de dahalo, dans la commune de Volambita, district d’Iakora, jeudi dernier vers 9 heures du matin. Deux autres gendarmes ont reçus des tirs sur la cuisse et les pieds. Du côté des dahalo, 20 ont été abattus par les balles de la gendarmerie. 10 zébus parmi les 60 enlevés ont été rendus à leur propriétaire.

    Selon les sources, une centaine de dahalo a commencé à voler les zébus à 4 heures du matin. A part les 60 zébus, ils ont pris avec eux deux otages dont l’un est un enfant. Les dahalo ont tout de suite été poursuivis par la gendarmerie d’Ihosy, aidée par des éléments de l’Usad. Les dahalo étaient aussi armés. Les échanges de tirs ont commencé vers 9 heures du matin, dans le village de Vavosy. C’est durant cet affrontement qu’un élément de l’Usad a été abattu. Les deux autres gendarmes blessés reçoivent actuellement des soins à l’hôpital Volambita.

    Une autre attaque par 80 hommes armés a été également signalée à Tsiroanomandidy, jeudi à cinq heures du matin. Les dahalo ont tuées sept personnes et volés 600 zébus. Et ils ne sont pas restés là, ils ont également braquée une église. Même s’il y a eu une poste avancée, les gendarmes ne peuvent rien faire, car les dahalo sont mieux armés qu’eux.

     

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *