Madagascar : Airmad de nouveau en grève


  • FrançaisFrançais

  • Les employés d’Airmad sont de nouveau en grève. Selon eux, le Premier Ministre ne respecte pas la constitution.



    « C’est au Ministre de la justice qu’ils doivent s’adresser, car je ne fais que respecter le verdict. Et c’est ce qu’on appelle État de droit. Donc je n’ai rien à dire, il appartient au Ministère concerné de répondre ». C’est la réponse du Premier Ministre Solonandrasana Mahafaly Olivier lorsqu’on lui a demandé son opinion sur les revendications du syndicat et des employés d’Air Madagascar. Me Razafinjatovo Olivier dit Olala s’est moqué de la réponse du Chef de gouvernement. « C’est de la lâcheté, un déni de responsabilité… C’est une personne lâche qui répond de cette façon », a-t-il dit.

    Selon les employés de la compagnie aérienne malgache, le Premier Mnistre ne parvient pas à commander ses ministres. Sinon, il s’en ficherait tout simplement de la constitution, alors que l’article 35 stipule que le Premier Ministre assure l’application de la loi. « Je pense qu’il y aura une solution partielle, on résoudra les problèmes progressivement. Que doivent faire les tenants du pouvoir, et que doivent faire les employés d’Air Madagascar ? », a demandé le Premier Ministre.  Selon Gilles Filiatreault, Directeur Général de la compagnie, l’avenir d’Air Madagascar est entre les mains de l’État. En ce qui concerne les vols, la ligne vers l’Asie devrait reprendre en Septembre.

     

    Madagascar : Entre crises perpétuelles et espoirs sans lendemain

    Si dans les cartes postales, Madagascar possède une image idyllique, faisant baver les occidentaux qui respirent de la brique à longueur de journée, la réalité est toute autre. Pauvreté, misère, famine, corruption, népotisme, autant de mots qui sont coupables des maux malgaches.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *