Le manque de sommeil augmente les risques d’accidents cardiaques

Une recherche suggère que le manque de sommeil peut provoquer des accidents cardiaques en plus des autres troubles sur la santé.



 

Le manque de sommeil fait courir bien plus de risques que l’impression d’être groggy et d’éprouver une fatigue constante. La privation du peut affecter la santé cardio-vasculaire et les personnes en manque de sommeil sont plus vulnérables aux accidents et aux attaques cardiaques. C’est la conclusion d’un rapport que des chercheurs avec l’ ont présenté pendant la réunion annuelle du Council on Cardiovascular Nursing and Allied Professions de la Société européenne de cardiologie qui s’est tenue à Dubrovnik en Croatie.

Les Patterns du manque de sommeil affectent la santé

Dans leur étude pour déterminer l’impact du manque de sommeil sur la santé, les chercheurs ont surveillé 657 volontaires pendant une période de 14 ans. L’étude a commencé en 1994 et à cette époque, les volontaires qui étaient tous des hommes vivant dans la ville de Novosibirsk en Russie étaient âgés de 25 à 64 ans. Aucun de ces volontaires n’avait un historique de diabète, d’accidents ou d’attaques cardiaques. Dans la période de l’étude, certains des patients sont tombés malades, mais les chercheurs ont découvert que ceux qui ne dormaient pas suffisamment avaient le plus de risques d’avoir des accidents cardiaques. Plus précisément, les volontaires qui ont été diagnostiqués avec un trouble de sommeil avaient 2 à 2,6 fois plus de risques d’avoir un infarctus du myocarde et de 1,5 à 4 fois plus de risques d’avoir une attaque grave comparée aux autres participants.

Selon le professeur Gafarov : Le sommeil n’est pas une chose anodine, car notre étude montre que le manque de sommeil double le risque d’une attaque cardiaque et quadruple le risque d’un accident cérébrovasculaire. De ce fait, un manque de sommeil ou un mauvais sommeil doit être considéré comme un facteur à risque au même titre que le tabagisme, le manque d’exercice et une mauvaise alimentation. Et il est intéressant que des études précédentes aient montré des liens entre le manque de sommeil et des troubles psychologiques tels que la dépression et l’anxiété.

Est-ce que vous dormez suffisamment ?

Ce n’est pas un scoop que certaines personnes ont besoin de plus de sommeil par rapport à d’autres. Mais pour la plupart des gens, une moyenne est de 7 heures de sommeil pour être en forme pour la prochaine journée. Mais les enfants et les adolescents ont besoin de plus de sommeil. Au début d’année, des spécialistes de la National Sleep Foundation aux États-Unis ont publié des recommandations sur la durée de sommeil nécessaire selon l’âge. Le site Nestmaven propose également un guide pour les durées de sommeil optimale pour les enfants, les adolescents, les adultes et même les .

  • Les nouveaux nés (0 à 3 mois) – 14 à 17 heures par jour
  • Les enfants en bas âge (4 à 11 mois) – 12 à 15 heures par jour
  • Les bambins (1 à 2 ans) – 11 à 14 heures par jour
  • Les pré-scolaires (3 à 5 ans) – 10 à 13 heures par jour
  • Les enfants en âge d’aller à l’école (6 à 13 ans) – 9 à 11 heures par jour
  • Les adolescents (14 à 17 ans) – 8 à 10 heures par jour
  • Les jeunes adultes (18 à 25 ans) – 7 à 9 heures par jour
  • Les adultes (26 à 64 ans) – 7 à 9 heures par jour
  • Les vieux (plus de 65 ans) – 7 à 9 heures par jour

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *