jeudi , 17 août 2017

La mort de Cecil le lion montre l'un des pires côtés de la nature humaine


La mort de Cecil le lion montre l'un des pires côtés de la nature humaine

Vous avez été indigné par la mort de Cecil le lion ? Mais cela ne signifie pas que vous êtes un protecteur ou une protectrice des animaux. Non, votre indignation prouve simplement que vous êtes sous le contrôle d’un des aspects de la nature humaine. Celui de préférer les princes charmants, les chevaliers sans peur et sans reproche et les plus beaux animaux dans une jungle.

En 2014, 1000 rhinocéros ont été massacrés par les braconniers en Afrique du Sud. En mai, nous vous apprenions que des pêcheurs avaient massacré des milliers de dauphins dans les îles Féroé parce que le prix de leurs dents avait explosé sur le marché. Le Japon va commencer sa chasse aux baleines. Mais vous entendez cette chose ? Ce silence assourdissant de ces prétendus justiciers numériques lapideurs numériques qui ignorent même l’existence de ces massacres.

La mort de Cecil le lion est allée très loin. PETA, une organisation de protection des animaux, a même suggéré, par l’intermédiaire de sa présidente Ingrid Newkirk, que le dentiste qui l’a tué devait être pendu. Quand on lit ce type de déclaration et d’autres crétins débiles qui font semblant de s’indigner face à la mort de ce lion, je vois cette image :

klux-klux-klan

Cecil le lion, âgé de 13 ans, a été tué par un dentiste américain appelé James Palmer. Ce dentiste est parti en safari en juin dernier avec des chasseurs professionnels au Zimbabwe et ils ont attiré Cecil le lion à l’extérieur du Hwange National Park et James Palmer a tiré sur lui avec un arc et une flèche. Ensuite, un chasseur professionnel, qui accompagnait le dentiste, a traqué le lion pour l’achever. Ils ont dépecé l’animal et James Palmer a ramené la peau comme un trophée aux États-Unis. Pourtant, c’est un fait banal comme il en arrive tous les jours en Afrique. On parlait de ces 1000 rhinocéros ou de ces centaines de dauphins, mais il y a des milliers d’animaux protégés qui meurent chaque jour de façon atroce et tout le monde s’en fout. Mais la principale raison de pourquoi des débiles s’indignent de la mort de Cecil le lion tient dans l’un des principaux piliers de la nature humaine.

On s’en fout des animaux protégés, mais il ne faut pas toucher aux célébrités

Le braconnage fait des ravages au quotidien que ce soit en Afrique ou en Asie. Mais Cecil était différent puisqu’il était une célébrité. Des chercheurs de l’université d’Oxford l’avaient intégré dans une étude et il était la principale star des touristes qui visitaient le Zimbabwe. Et on lui avait donné même un nom humain. L’indignation s’explique parce qu’on avait humanisé un animal et qu’on lui avait donné le statut de célébrité.

Ce n’était pas un animal, car c’était un lion

Nous, les humains, nous adorons les princes charmants, les chevaliers sans peur et sans reproche, les belles célébrités et j’en passe. Nous appliquons cette sélection raciste vers les plus forts et les plus beaux dans notre société, mais également dans le règne animal. Le lion est un animal paresseux et il ne fait rien de toute la journée, car ce sont les lionnes qui s’occupent de la chasse. Mais le lion a été dépeint comme le roi et un animal majestueux par la littérature et dans notre sens de la nature humaine, on ne doit pas toucher à ce qui est beau, car c’est un sacrilège contre la nature.

Vous pensez que le panda est un animal menacé ? Pas du tout, car sa population grandit de plus en plus en Chine. Mais pourquoi le WWF l’utilise comme sa mascotte ? Parce que le Panda attire la sympathie. La totalité des animaux que vous voyez dans les campagnes de protection d’animaux ne sont pas des espèces en voie d’extinction. On les utilise parce qu’ils passent bien à l’écran. Demandez à n’importe quel biologiste et spécialiste de la conservation animale et il vous dira que les amphibiens sont les espèces les plus menacés du règne animal. Un tiers des espèces des amphibiens pourrait disparaitre dans les prochaines années. Mais est-ce que vous avez déjà vu des campagnes qui promeuvent la protection de crapauds, de salamandres ou de tritons ? Bien sûr que non, car ils nous répugnent. Ils ne sont pas beaux, élégants et ils ne possèdent rien qui incite à les serrer dans ses bras. Mais la peluche d’un lion est mignonne et ça plait aux enfants et donc, aux parents et donc à la société et donc aux politiciens.

salamandre

La mort de Cecil le lion est un acte de braconnage et plutôt que de demander la pendaison de James Palmer comme des membres du Klux Klux Klan, vous devriez peut-être supporter les vraies organisations de protection d’animaux qui font ce qu’ils peuvent alors qu’on ne parle jamais d’eux. Et si les amphibiens n’inspirent pas votre sympathie, peut-être que vous devriez-vous indigner du sort des Africains. 2 millions de morts dans la guerre du RD Congo, la famille qui frappe 20 % des pays en Afrique, l’Ebola qui fait des ravages sans oublier une pauvreté qui est systématique. Mais peut-être que les vies de millions d’Africains ne valent pas celle d’un lion.

 

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Blogueur frénétique et précaire comme tout blogueur qui se respecte.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG