mardi , 26 septembre 2017

2 nouvelles espèces de grenouilles découvertes à Madagascar

Les chercheurs découvrent 2 nouvelles espèces de grenouilles à Madagascar. Bienvenue à Rombophryne ornata et Rombophryne tany. Mais ces découvertes montrent aussi la grande menace sur la biodiversité de la Grande Île.


2 nouvelles espèces de grenouilles découvertes à Madagascar
Rombophryne ornata, l'une des 2 nouvelles espèces de grenouille découvertes à Madagascar.
Le massif de Tsaratanana, l’une des plus hautes montagnes de Madagascar et l’une des régions les plus reculées de l’île, abrite plusieurs espèces indigènes. Mais la majorité de ces espèces restent inconnues à cause de l’isolement de cette région. Mais une expédition scientifique européenne a permis aux chercheurs de découvrir deux nouvelles espèces de grenouilles très insaisissables qui vivent sur le sol forestier.

Les forêts, situées dans la partie nord de Madagascar, sont riches en biodiversité, mais on ne connait quasiment pas les espèces qui y vivent. Et leur découverte est une tâche compliquée, car il est difficile d’accéder à cette montagne. Les forêts tropicales du massif sont fragmentées et menacent les espèces qui vivent à l’intérieur. Mais une équipe de chercheurs allemands et espagnols ont tenté leurs chances dans ces forêts tropicales en 2010.

Ces montagnes abritent de nombreuses espèces indigènes et elles sont rarement visitées par des scientifiques à cause de l’absence de routes selon David Vieites du SINC, l’un des auteurs de cette étude et un scientifique au Musée National des Sciences Naturelles de Madrid (MNCN-CSIC).

À la suite de l’expédition, les biologistes ont trouvé un certain nombre d’espèces dont de nombreuses qui sont encore inconnues sur le plan scientifique si on se base sur l’analyse génétique, morphologique et même par rapport aux sons émis par ces animaux. Et dans l’étude qui a été publiée dans la revue Herpetelogica, on a la découverte de deux nouvelles espèces de grenouilles : Rombophryne ornata et Rombophryne tany.

Rombophryne ornata et Rombophryne tany, des grenouilles étranges et insaisissables

Les deux espèces vivent sur le sol forestier parmi les feuilles mortes et elles sont difficiles à repérer selon Vieites. Rombophryne ornata, a reçu son nom en raison de sa couleur et des éléments décoratifs. Elle est différente des autres grenouilles connues grâce à un gène qui lui donne une couleur rougeâtre. Elle possède une marque noire entre chaque oeil ainsi que sur son dos et elle possède également des épines sur ses orbites.

Les scientifiques ont effectué une analyse moléculaire approfondie sur Rombophryne tany, car elle ne possède pas les caractéristiques qui la distinguent des autres espèces appartenant au même groupe. En fait, son nom tany, qui signifie terre ou terrain dans la langue malgache fait non seulement référence à à la couleur brunâtre de la grenouille, mais aussi à sa tendance à passer beaucoup temps sur la terre. La Rombophryne tany possède également des épines sur chaque oeil.

Le chercheur a déclaré avec une note d’amertume : La découverte de cette espèce prouve la richesse de la biodiversité dans les forêts tropicales et de nombreuses espèces inconnues vont disparaitre rapidement à cause de la déforestation. Mais les nouvelles sont bonnes pour ces deux nouvelles espèces de grenouille, elles vivent dans une zone qui est un parc national et qui est très difficile d’accès. Nous espérons que cette zone restera intacte pendant une longue période conclut le chercheur.

 

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?


A propos de Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Pas de commentaire

  1. Bonjour
    j ai lu avec attention le reportage sur de nouvelles grenouilles nous vivons sur la cote est
    nous avons crée un blog sur le recensement de la faune et flore sur une petites surface mais en milieu isole
    1 lémurien, 3 serpents, et environs 16 variétés de grenouilles d autre a venir car pas toutes photographiées
    je vous donne le blog et vous pouvez vous mettre en relation avec nous si vous le désirez
    merci
    cordialement
    Mr Desbrosses
    blog
    canalblog les couleurs de Mananjary

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG