L’explication sur la glaciation de la Terre tous les 100 000 ans

La glaciation de la Terre qui se produit tous les 100 000 ans n’a pas encore été expliquée. Mais des chercheurs suggèrent que c’est le stockage du dioxyde de carbone dans les profondeurs de l’océan qui peuvent déclencher ce phénomène.


La glaciation de la Terre qui se produit tous les 100 000 ans n'a pas encore été expliquée. Mais des chercheurs suggèrent que c'est le stockage du dioxyde de carbone dans les profondeurs de l'océan qui peuvent déclencher ce phénomène.

Des experts de l’université de Cardiff proposent une explication sur la de la Terre tous les 100 000 ans. Ce phénomène mystérieux, surnommé comme le , se produit depuis 1 million d’années. Cette provoque l’apparition de calottes glaciaires en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, mais jusqu’à présent, il n’y avait pas beaucoup d’explications sur ce phénomène.

Dans le passé, les glaciations de notre planète se produisaient tous les 40 000 ans et c’est logique puisqu’on peut prédire les saisons terrestres de manière précise avec des étés plus froids qui se produisaient dans cet intervalle. Mais à un certain point, il y a environ 1 million d’années dans la période appelée comme la transition du milieu Pléistocène, cet intervalle dans la glaciation est passé à 100 000 ans. Une nouvelle recherche publiée dans la revue Geology suggère que les océans sont responsables de ce genre, notamment dans la manière dont ils aspirent le dioxyde de carbone (le ) de l’atmosphère.

En utilisant la composition chimique de petits fossiles sur le plancher océanique, l’équipe a découvert qu’il y avait plus de CO2 qui étaient stockés dans les profondeurs des océans pendant les glaciations. Cela suggère que du dioxyde de carbone supplémentaire a été aspiré de l’atmosphère pour être déposé dans les océans. Cela a provoqué une baisse de la température terrestre en permettant l’apparition de calottes glaciaires dans l’hémisphère du Nord.

Les algues marines jouent un rôle crucial sur la suppression du CO2 de l’atmosphère et c’est un ingrédient essentiel de la photosynthèse. Le CO2 retourne dans l’atmosphère quand les eaux des profondeurs remontent à la surface. Mais quand les mers de glace sont plus grandes, alors cela empêche la remontée du CO2 vers l’atmosphère. Cela augmente la taille des calottes glaciaires et prolonge la glaciation. Si nous considérons que les océans aspirent et expirent le dioxyde de carbone, alors la grande quantité de glace est comparable à une grande sucette. Une sorte de couvercle sur la surface des océans.

Le de la Terre est actuellement dans une vague de chaleur entre des périodes de glaciation. La dernière ère glaciaire s’est terminée il y a 11 000 ans. Depuis, les températures et les niveaux de la mer ont augmenté et les calottes se sont retirées vers les poles. En plus de ces cycles naturels, les émissions de carbone fabriquées par l’homme empirent la situation en réchauffant le .

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *