mardi , 25 avril 2017

Comment le Rat-taupe nu défie-t-il le manque d’oxygène

Mot-clés:

Une étude suggère que le Rat-taupe nu peut survivre jusqu’à 18 minutes sans oxygène en convertissant le fructose en combustible dans ses tissus vitaux.


Comment le Rat-taupe nu défie-t-il le manque d’oxygène
Crédit : Thomas Park/UIC
S‘il est privé d’oxygène, le Rat-taupe nu peut arrêter une voie de « respiration » cellulaire qui produit de l’énergie à partir de la consommation d’oxygène (appelée respiration aérobique). Et à la place, il peut passer à de la glycolyse basée sur du fructose (un processus par lequel le glucose est métabolisé).

Ces résultats permettraient aux scientifiques d’élaborer des stratégies pour empêcher des lésions tissulaires associées aux maladies cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux chez les humains. Les Rats-Taupes nus vivent dans de grandes colonies souterraines où ils supportent des niveaux bien plus faibles d’oxygène et de dioxyde de carbone par rapport à des organismes vivants à la surface. Pour comprendre comment ces rongeurs peuvent se priver d’oxygène sans subir de dommages aux tissus, Thomas J. Park et ses collègues ont étudié la réaction des Rats-Taupes nus dans des conditions privées d’oxygène.

Dans des conditions où l’oxygène était à 0 %, des souris sont mortes en 20 secondes, mais les rats-taupes nus ont seulement perdu conscience, mais ils ont repris leur respiration normale en quelques secondes. Et ils ont rejoint leur colonie sans aucun signe de déficit neurologique ou comportemental. Les chercheurs ont établi que les rats-taupes nus peuvent résister à une privation d’oxygène pendant 18 minutes sans des impacts négatifs conséquents. L’analyse des processus métaboliques dans divers organes de rat-taupe nu pendant la privation d’oxygène a révélé qu’ils possèdent un métabolisme particulier qui évite l’accumulation de fructose dans les tissus et le dommage associé. Dans le cerveau de ces animaux, le fructose est métabolisé en lactate et ce n’est pas le cas dans le cerveau des souris qui sont dépourvues d’oxygène.

Une autre capacité remarquable du rat-taupe nu est leur adaptation à un niveau d’oxygène qui est très faible. La durée de 18 minutes concerne un environnement qui est totalement privé d’oxygène, mais dans un environnement où le niveau d’oxygène est assez faible pour tuer un être humain en quelques minutes, le Rat-taupe peut survivre pendant 5 heures. Il va ralentir ses mouvements et son métabolisme jusqu’à ce que l’oxygène revienne à un niveau optimal. Et ce métabolisme très particulier permet au Rat-taupe nu d’être également protégé contre l’oedème pulmonaire, un trouble qui affecte souvent les alpinistes. Les chercheurs estiment que le Rat-taupe nu a développé ces capacités grâce à son mode de vie principalement souterrain.

Source : Science (http://dx.doi.org/10.1126/science.aab3896)

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG