mardi , 25 avril 2017

Lentille gravitationnelle : 4 images de la même Supernova

Mot-clés: , , , ,

Le phénomène de lentille gravitationnelle a permis d’observer une Supernova dans 4 images différentes ce qui est une découverte très rare pour ce phénomène.


Lentille gravitationnelle : 4 images de la même Supernova
La lentille gravitationnelle sur la supernova iPTF16geu avec un effet qui quadruple la même image - Crédit : Joel Johansson
Les galaxies déforment la lumière à travers un effet appelé lentille gravitationnelle qui permet aux astronomes de mieux comprendre le cosmos. Désormais, les chercheurs ont détecté un cas extrême de lentille gravitationnelle où l’alignement d’une galaxie a permis d’agrandir une supernova de type Ia environ 50 fois.

Les chercheurs rapportent qu’ils ont obtenu 4 images de cette supernova. Il est très rare d’avoir une image d’une supernova via une lentille gravitationnelle, notamment les supernovae de type 1a qui sont importantes pour étudier l’accélération de l’expansion de l’univers. L’un des fondements de la théorie de la relativité générale d’Einstein est que la matière courbe l’espace-temps. Cette courbure peut créer une « lentille » en déviant le chemin du passage de la lumière et en agrandissant tous les objets qui se trouvent derrière la lentille. Mais pour qu’une lentille gravitationnelle soit efficace, l’objet de premier plan (qui va servir de lentille) doit être suffisamment massif et il doit s’aligner précisément avec l’objet en arrière-plan qu’on veut étudier.

Le processus de la lentille gravitationnelle avec une galaxie massive en premier-plan qui est parfaitement aligné par rapport à la supernova de type Ia derrière- Crédit : ALMA (ESO/NRAO/NAOJ), L. Calçada (ESO), Y. Hezaveh et al., modifié par Joel Johansson

Le processus de la lentille gravitationnelle avec une galaxie massive en premier-plan qui est parfaitement aligné par rapport à la supernova de type Ia derrière- Crédit : ALMA (ESO/NRAO/NAOJ), L. Calçada (ESO), Y. Hezaveh et al., modifié par Joel Johansson21

Si le phénomène observé est très bref tel qu’une supernova, alors on doit le repérer et l’étudier assez rapidement. En septembre 2016, en utilisant la Palomar Transient Factory en Californie, Ariel Goobar et ses collègues ont détecté une nouvelle supernova de type Ia qui semblait posséder l’alignement parfait avec une galaxie en premier-plan. En déplaçant rapidement leurs observations, les chercheurs ont pu utiliser plusieurs télescopes pour effectuer des mesures détaillées de la supernova qui est connue comme iPTF16geu. Les données en haute résolution ont montré que la lumière de la supernova avait été divisée en 4 images par la lentille ce qui a permis de l’amplifier par une magnitude de 50 (C’est comme un Zoom de 50 fois). Etant donné que les supernovas de type Ia explosent avec la même luminosité, on peut comparer les 4 images pour déterminer l’accélération de l’expansion de l’Univers ou d’autres paramètres cosmologiques.

Source : Science (http://dx.doi.org/10.1126/science.aal2729)

N'oubliez pas de voter :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Faites un don sur notre page Patreon

Quelle est la fiabilité de cette information ou étude ?

Aucun avis particulier

A propos de Jacqueline Charpentier

mm
Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG