Dédain des preuves et perte de confiance dans les institutions des Américains

L’utilisation des preuves par les Américains pour discuter des problèmes publics a considérablement diminué au cours des deux dernières décennies ce qui a entraîné une paralysie politique et un effondrement du discours civil selon un rapport de RAND Corporation. Cette organisation a surnommé ce phénomène comme le Truth Decay ou le Déclin de la vérité.


L'utilisation des preuves par les Américains pour discuter des problèmes publics a considérablement diminué au cours des deux dernières décennies ce qui a entraîné une paralysie politique et un effondrement du discours civil selon un rapport de RAND Corporation. Cette organisation a surnommé ce phénomène comme le Truth Decay ou le Déclin de la vérité.

Ce phénomène, appelé Truth Decay (Disparition ou Déclin de la Vérité), se définit par un désaccord croissant sur les faits, un flou entre une opinion et un fait, une augmentation du volume relatif d’opinion et de l’expérience personnelle par rapport aux faits et une perte de confiance dans les sources d’ factuelles auparavant respectées.

Le Truth Decay

Même s’il existait des phénomènes similaires aux époques antérieures de l’histoire américaine, la manifestation actuelle du Truth Decay est exacerbée par les changements dans la façon dont les Américains consomment de l’information, notamment via les et les . D’autres influences, qui peuvent augmenter le dédain de la vérité plus intense aujourd’hui, incluent la polarisation politique, économique et sociale qui segmente et divise les citoyens selon l’étude.

Ces facteurs conduisent à des conséquences néfastes pour le Truth Decay telles que la paralysie politique et l’incertitude de la politique nationale qui entraînent des coûts réels. La fermeture du gouvernement en 2013, qui a duré 16 jours, a entraîné une perte de 20 milliards de dollars pour l’économie américaine selon les estimations citées dans l’étude.

En explorant les périodes de l’histoire américaine qui sont propices au Truth Decay, les chercheurs se sont concentrés sur trois époques similaires. Les années 1880-1890 (industrialisation rapide et inégalité économique), 1920-1930 (méfiance envers les banques et les institutions financières) et les années 1960-1970 (bouleversements sociaux et la guerre du Vietnam). La transparence accrue du gouvernement, soutenu par des changements de politique et la résurgence d’un d’investigation responsable, ont marqué la fin de certaines de ces périodes ont constaté les chercheurs.

La perte dans les institutions est plus importante que jamais

Même si nous avons des preuves que les années précédentes ont également connu une baisse de la confiance dans les institutions, cette tendance semble être plus prononcée aujourd’hui selon Michael D. Rich, co-auteur du rapport et président-directeur général de RAND Corporation. Aujourd’hui, nous voyons ce manque de confiance à travers beaucoup plus de piliers de la société que ce soit dans le gouvernement, les médias et les institutions financières et un niveau absolu de confiance beaucoup plus bas dans ces institutions qu’auparavant.

Les chercheurs identifient également les 4 causes de Truth Decay. Les habitudes mentales naturelles des humains, les changements dans l’écosystème américain de l’information, les exigences concurrentes du système éducatif qui limitent sa capacité à suivre les changements dans cet écosystème informationnel et la polarisation politique, sociodémographique et économique.

L’étude cite le débat sur l’immigration comme un exemple actuel de l’érosion du discours public. Sans un accord sur un ensemble de faits communs sur le nombre d’immigrants entrant aux États-Unis, leurs coûts et contributions économiques et le nombre de crimes qu’ils commettent ou non, il devient difficile d’avoir des débats politiques importants et d’arriver à des solutions politiques.

Des décisions importantes basées sur des anecdotes

De plus en plus, les débats politiques importants sont aussi susceptibles de reposer sur des opinions ou des anecdotes que sur des faits objectifs ou une analyse rigoureuse selon Jennifer Kavanagh, politologue et coauteure du rapport. Cependant, les décisions politiques, prises principalement sur la base d’opinions ou d’anecdotes alors que des informations plus rigoureuses sont disponibles ou peuvent être développées, peuvent avoir des effets délétères sur la démocratie américaine.

L’une des raisons pour s’attaquer au Truth Decay est que ses 4 tendances constitutives pourraient mettre en péril la mission des organisations comme la RAND Corporation pour aider à améliorer la politique et la prise de décision par la recherche et l’analyse selon Rich. Étant donné que nous croyons en cette mission et y sommes attachés, nous espérons que l’exploration de la Truth Decay et la compréhension de ses moteurs et ses conséquences nous permettront de réduire les effets négatifs que ces changements pourraient avoir au niveau national et individuel tout en poursuivant nos objectifs institutionnels

Les chercheurs de RAND continuent d’analyser 3 tendances liées à Truth Decay dans la vie américaine. Le mélange changeant d’opinion et de reportage objectif en journalisme, le déclin de la confiance du public dans les grandes institutions et les initiatives pour améliorer l’éducation aux médias. Nous invitons les individus et les organisations à nous rejoindre pour promouvoir le besoin de faits, de données et d’analyses dans le discours civique et politique et dans la vie publique américaine selon Rich. Le défi posé par le Truth Decay est considérable, mais les enjeux sont trop élevés pour ne rien faire.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *