Prix Nobel 2015 de chimie pour la réparation de l'ADN par les cellules



Le Prix 2015 de est partagé par 3 lauréats. Tomas Lindahl, Paul Modrich et Aziz Sancar.

Un suédois, un américain et un turc sont les 3 lauréats du prix Nobel 2015. Tomas Lindahl du Francis Crick Institute and Clare Hall Laboratory au Hertfordshire en Angleterre, Paul Modrich de la Duke University School of Medicine et Aziz Sancar de l’université de la Caroline du Nord aux États-Unis. Selon le comité du Nobel, les travaux de ces 3 chercheurs ont fourni une connaissance fondamentale sur le fonctionnement des cellules et de l’ADN et ils ont permis le développement de nouveaux traitements contre le cancer.

Notre ADN est constamment attaqué par les rayons UV et on pensait que c’était une molécule stable jusqu’en 1970 lorsque Lindahl a démontré que l’ADN se désintègre à un niveau qui est incompatible avec l’espérance de vie humaine. Il a réalisé qu’il y avait un mécanisme de réparation cellulaire. Sancar a cartographié le mécanisme qui permet aux cellules de réparer l’ADN endommagé par les rayons UV. Et Modrich a démontré que les cellules peuvent corriger les erreurs de la duplication de l’ADN. Ces découvertes ont révolutionné le développement des traitements contre le cancer.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
mm

Jacqueline Charpentier

Ayant fait une formation en chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans une entreprise d'emballage. Désormais, je publie sur des médias, des blogs et des magazines pour vulgariser l'actualité scientifique et celle de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *