Une fausse étude scientifique en faveur du mariage gay



Un doctorant en politique est accusé d’avoir publié une fausse étude scientifique en faveur du mariage gay.


 

Un doctorant en science politique est accusé d’avoir utilisé de fausses informations pour créer une étude qui promeut l’acceptation du mariage gay. Michael J. LaCour, un doctorant à l’université de Californie à Los Angeles a déclaré sur Twitter qu’il rassemblait des preuves pour fournir une réponse appropriée à ces accusations.

Il y a quelques jours, Donald Green, le co-auteur de l’étude et chercheur en science politique de l’université de Columbia a demandé à la revue Science de rétracter l’article pour des doutes sur la fiabilité des données. LaCour était le seul autre auteur de l’étude.

L’étude, menée sur 9500 votants enregistrés en Californie par une entreprise de sondage, avait démontré que même une courte conversation avec un détracteur du mariage gay pouvait le faire changer d’avis. L’étude montrait que quelques arguments bien placé pouvait amener les électeurs à changer leurs votes. Mais on a commencé à avoir des doutes sur la fiabilité de l’étude lorsque d’autres chercheurs ont mené une étude similaire, mais qu’ils ont eu des résultats très différents.

Quand ce second groupe de chercheurs a contacté l’entreprise de sondage, celle-ci a déclaré qu’elle n’avait aucune connaissance de la première étude mentionné par Lacour. L’entreprise a ajouté qu’elle n’a jamais été contacté par les 2 auteurs et que de toutes façons, elle n’avait pas les moyens de mener ce type de sondage. Le second groupe a contacté Green qui a interrogé LaCour. Ce dernier a finalement admis qu’il avait mal analysé certaines données. Green a déclaré au journaliste Nick Glass de Politico qu’il avait demandé à LaCour de rétracter immédiatement son article. LaCour avait répondu qu’il le ferait, mais comme l’article était toujours en ligne, Green a demandé personnellement sa suppression.

Le rédacteur en chef de la revue Science Marcia McNutt que l’article serait supprimé puisque la demande vient de Green. De plus, la revue va avertir ses lecteurs sur les doutes sérieux concernant les affirmations de cette étude. Pour les observateurs qui ont pu lire cette étude, ils ont affirmés qu’il suffisait de lire quelques lignes pour démontrer que les données avaient été falsifiés et que c’était juste une propagande pour le mariage gay.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *