Étiqueté : changement climatique

La réduction de l'oxygène provoque la mort de ces coraux dans Bocas del Toro au Panama. Les crabes dans l'image sont également morts à cause de la perte de l'oxygène - Arcadio Castillo/Smithsonian 0

L’océan perd son souffle

Une étude estime que l’oxygène diminue de plus en plus dans les océans. Dans les cas les plus graves, cela provoque ce qu’on appelle des zones mortes où la vie est quasiment impossible. La pollution par les nutriments et le réchauffement climatique sont les principaux responsables.

Près de 15 000 scientifiques dans 15 pays proposent une mise à jour sur ces 25 dernières années de ce qu'on appelle le World Scientists Warning to Humanity. C'est un appel des scientifiques du monde entier sur les menaces qui pèsent sur l'humanité, notamment sur le plan environnemental et énergétique. 0

La seconde alerte des scientifiques à l’humanité

Près de 15 000 scientifiques dans 15 pays proposent une mise à jour sur ces 25 dernières années de ce qu’on appelle le World Scientists Warning to Humanity. C’est un appel des scientifiques du monde entier sur les menaces qui pèsent sur l’humanité, notamment sur le plan environnemental et énergétique.

Le film Geostorm vient de sortir en salle et cette fois, Hollywood nous montre les dangers cataclysmiques de la géo-ingénierie qui est la modification intentionnelle du climat pour réduire le changement climatique. Quelle est la réalité scientifique de ce domaine de recherche et pourquoi est-il nécessaire d'en faire un débat public. 0

Les mythes, les réalités et le débat nécessaire sur la géoingénierie

Le film Geostorm vient de sortir en salle et cette fois, Hollywood nous montre les dangers cataclysmiques de la géoingénierie qui est la modification intentionnelle du climat pour réduire le changement climatique. Quelle est la réalité scientifique de ce domaine de recherche et pourquoi est-il nécessaire d’en faire un débat public.

L'Amérique latine est la plus grande productrice de café au monde, mais les modèles montrent une baisse considérable de la viabilité du café dans cette région en 2050. Toutefois, on pourrait compenser certaines pertes en améliorant les conditions des abeilles qui sont importantes pour la pollinisation. Et même s'il y a des pertes, des régions comme le Mexique, la Colombie ou le Costa Rica vont devenir propices à l'agriculture du café dans le futur. 0

Le café, les abeilles et le changement climatique

L’Amérique latine est la plus grande productrice de café au monde, mais les modèles montrent une baisse considérable de la viabilité du café dans cette région en 2050. Toutefois, on pourrait compenser certaines pertes en améliorant les conditions des abeilles qui sont importantes pour la pollinisation. Et même s’il y a des pertes, des régions comme le Mexique, la Colombie ou le Costa Rica vont devenir propices à l’agriculture du café dans le futur.

On connait le problème du déclin des papillons monarques dans l'est de l'Amérique du Nord. Mais une étude estime désormais que les papillons monarques dans l'ouest de l'Amérique du Nord subissent un déclin bien plus rapide à cause de la perte de l'habitat et des tendances de fond du changement climatique. Dans leur scénario le plus pessimiste, les chercheurs estiment que les papillons monarques dans cette région risque de disparaitre dans une période de 35 ans. 0

Les papillons monarques disparaissent de l’ouest de l’Amérique du Nord

On connait le problème du déclin des papillons monarques dans l’est de l’Amérique du Nord. Mais une étude estime désormais que les papillons monarques dans l’ouest de l’Amérique du Nord subissent un déclin bien plus rapide à cause de la perte de l’habitat et des tendances de fond du changement climatique. Dans leur scénario le plus pessimiste, les chercheurs estiment que les papillons monarques dans cette région risque de disparaitre dans une période de 35 ans.

À cause du changement climatique, 30 % parasites pourraient disparaitre à l'horizon 2070 selon une recherche. Même si la protection des ténias, des tiques, des poux n'est pas forcément le plus attractive pour les brochures à côté des pandas et des lémuriens, les parasites jouent un rôle fondamental dans les écosystèmes. Notons que la perte de 30 % des espèces parasitaires concerne le modèle le plus pessimiste, mais si on reste optimiste, on perdra uniquement 10 % des parasites. 0

Changement climatique : 30 % des parasites pourraient disparaitre à l’horizon 2070

À cause du changement climatique, 30 % parasites pourraient disparaitre à l’horizon 2070 selon une recherche. Même si la protection des ténias, des tiques, des poux n’est pas forcément le plus attractive pour les brochures à côté des pandas et des lémuriens, les parasites jouent un rôle fondamental dans les écosystèmes. Notons que la perte de 30 % des espèces parasitaires concerne le modèle le plus pessimiste, mais si on reste optimiste, on perdra uniquement 10 % des parasites.