Étiqueté : vaccination

Une illustration qui montre le fonctionnement d'un vaccin par cellules couches pour immuniser contre des cancers - Kooreman and Kim et al./Cell Stem Cell 0

Un vaccin par cellules souches immunise des souris contre plusieurs cancers

Des chercheurs de l’Université de Stanford rapportent que l’injection de souris avec des cellules souches pluripotentes induites inactivées (iPSCs) a déclenché une forte réponse immunitaire contre les cancers du sein, du poumon et de la peau. Le vaccin a également empêché les rechutes chez les animaux dont les tumeurs avaient été enlevées.

Les chercheurs ont développé un vaccin universel contre les virus grippaux A qui produit une immunité durable chez les souris et les protège contre les limitations des vaccins contre la grippe saisonnière selon une étude menée par la Georgia State University. Cette approche est déjà abordée par plusieurs chercheurs, mais il faudra attendre plusieurs années avant de voir un essai clinique chez les humains. 0

Un vaccin à nanoparticule pour une protection universelle contre la grippe

Les chercheurs ont développé un vaccin universel contre les virus grippaux A qui produit une immunité durable chez les souris et les protège contre les limitations des vaccins contre la grippe saisonnière selon une étude menée par la Georgia State University. Cette approche est déjà abordée par plusieurs chercheurs, mais il faudra attendre plusieurs années avant de voir un essai clinique chez les humains.

Une enquête publiée par le BMJ révèle des préoccupations sur la façon dont les chercheurs ont déformé les résultats des études sur les animaux pour obtenir des fonds et l'approbation des essais humains pour tester un nouveau vaccin contre la tuberculose. 0

Erreurs et manque de régulation des études sur les animaux, le cas d’un vaccin candidat contre la tuberculose

Une enquête publiée par le BMJ révèle des préoccupations sur la façon dont les chercheurs ont déformé les résultats des études sur les animaux pour obtenir des fonds et l’approbation des essais humains pour tester un nouveau vaccin contre la tuberculose.

Les chercheurs rapportent les résultats d'essais cliniques concernant 2 vaccins contre Ebola qui permet d'avoir une immunité de 12 mois après la première vaccination. Ce sont des résultats prometteurs, mais il faudra encore de nombreux essais pour déterminer si ces vaccins sont efficaces contre Ebola. 0

2 vaccins expérimentaux prometteurs contre Ebola

Les chercheurs rapportent les résultats d’essais cliniques concernant 2 vaccins contre Ebola qui permet d’avoir une immunité de 12 mois après la première vaccination. Ce sont des résultats prometteurs, mais il faudra encore de nombreux essais pour déterminer si ces vaccins sont efficaces contre Ebola.

Les chercheurs rapportent que le vaccin GLS-5700 montre une efficacité et une sécurité optimale pour lutter contre le virus Zika. Les essais cliniques de phase I sont prometteurs, mais il faudra attendre avant de déterminer si ce vaccin à ADN est le remède attendu contre l'infection de Zika. 0

Un vaccin à ADN montre son efficacité contre le virus Zika

Les chercheurs rapportent que le vaccin GLS-5700 montre une efficacité et une sécurité optimale pour lutter contre le virus Zika. Les essais cliniques de phase I sont prometteurs, mais il faudra attendre avant de déterminer si ce vaccin à ADN est le remède attendu contre l’infection de Zika.

L'incidence des cas de la rougeole aux États-Unis continue de baisser. Mais on a des épidémies sporadiques qui sont principalement provoquées par la baisse de la vaccination. La conclusion de la lutte contre la rougeole n'a pas changé depuis des années puisque seule une couverture vaccinale maximale permettra d'éradiquer cette maladie. 0

L’état de la rougeole aux États-Unis

L’incidence des cas de la rougeole aux États-Unis continue de baisser. Mais on a des épidémies sporadiques qui sont principalement provoquées par la baisse de la vaccination. La conclusion de la lutte contre la rougeole n’a pas changé depuis des années puisque seule une couverture vaccinale maximale permettra d’éradiquer cette maladie.

Les ingénieurs du MIT ont inventé une nouvelle méthode de fabrication 3D qui peut générer un nouveau type de particule porteur de médicaments qui permettrait l'administration de doses multiples d'un médicament ou d'un vaccin sur une période prolongée avec une seule injection. Par exemple, on peut utiliser cette technologie, appelée SEAL par les chercheurs, pour créer une injection qui va libérer ses différentes doses à différentes périodes comme dans le cas d'un vaccin suivi de ses boosters. 0

Un seule injection de vaccin avec des doses programmées dans le temps

Les ingénieurs du MIT ont inventé une nouvelle méthode de fabrication 3D qui peut générer un nouveau type de particule porteur de médicaments qui permettrait l’administration de doses multiples d’un médicament ou d’un vaccin sur une période prolongée avec une seule injection. Par exemple, on peut utiliser cette technologie, appelée SEAL par les chercheurs, pour créer une injection qui va libérer ses différentes doses à différentes périodes comme dans le cas d’un vaccin suivi de ses boosters.

La mouche phlébotome qui transmet le parasite Leishmania - Crédit : raywilsonbirdphotography.co.uk 0

Des pistes pour un vaccin contre le Leishmania

Le parasite du genre Leishmania s’approche des côtes américaines. Et une équipe propose des pistes pour un vaccin contre ce parasite. Il existe près d’une trentaine de souches de Leishmania avec des infections de niveaux variables. L’infection la plus grave, connue comme la leishmaniose viscérale, peut tuer une personne en 40 jours si elle n’est pas traitée. Les traitements sont efficaces, mais il y a toujours un risque de rechute d’où la poursuite pour développer un vaccin.