FTC : Google a favorisé ses propres services dans son moteur de recherche



google-monopole

La FTC révèle que Google a favorisé ses propres services au détriment de ses concurrents. Google a également volé du contenu chez certaines plateformes et il a menacé des sites s’ils utilisaient des moteurs de recherche concurrents.


 

A partir de 2012, la FTC a lancé une grande enquête sur les pratiques monopolistiques de Google. Le Wall Street Journal a pu mettre la main sur un rapport préliminaire du FTC et les résultats confirment ce qu’on soupçonnait depuis longtemps. Notons que le WSJ a obtenu ce rapport par accident et la FTC a déclaré que le rapport n’est pas l’avis final de la commission.

Les 3 questions les plus importantes sur le monopole de Google

Le rapport de la FTC fait plus de 180 pages, mais on peut le résumer par 3 principales questions qui couvrent tous les problèmes causés par Google.

  • Est-ce que Google a favorisé ses propres services d’hôtel, de vol d’avion et de finance au détriment de ses concurrents ? La réponse du staff a été un oui catégorique. Les changements apportés à Google ont considérablement pénalisés tous ses concurrents. Mais Google a prétexté ces changements pour améliorer la qualité des résultats et la FTC n’a pas pu prouver que la modification du moteur de recherche pointait vers du favoritisme pur ou simplement pour améliorer la qualité en général.
  • Est-ce que Google a volé du contenu de ses concurrents ? La réponse du Staff a été un oui avec un grand hochement de la tête. En fait, Google a menacé de desindexer ses riveaux si ces derniers ne l’autorisaient à utiliser leurs contenus pour les services spécialisés de Google. Google permettait aux riveaux de supprimer le contenu des services spécialisés, mais ces contenus restaient dans le moteur de recherche principal.
  • Est-ce que Google a interdit à des sites qui affichaient ses résultats d’utiliser des moteurs de recherche concurrents ? Oui, Google a bloqué notamment le moteur de recherche Bing de Microsoft pour qu’il ne soit pas utilisé par les sites qui dépendaient de Google.

 

Google est très proche de l’administration Obama

Etant donné que la FTC est une commission indépendante, elle a également pointé du doigt la proximité des dirigeants de Google avec l’administration Obama. En fait, Google a été l’un des principaux financiers de la seconde campagne de Barack Obama.

Google a piqué du contenu chez Yelp et TripAdvisor

Google est également accusé d’avoir volé du contenu des sites comme Yelp ou TripAdvisor. Selon un porte-parole de Yelp, ces découvertes de la FTC possèdent suffisamment de matières pour lancer des poursuites contre Google sur l’abus de monopole et vol de contenu.

Il est clair que Google a changé ses algorithmes pour favoriser ses propres services, mais les données de Google sont très opaques et on ne pourra jamais prouver qu’il y a eu un abus caractérisé. D’autre part, l’enquête de la FTC date de 2012 et Google a déclaré qu’il avait changé ses politiques depuis cette époque. Désormais, les utilisateurs possèdent plus d’informations de leurs sites sur Google.

Mais pour ceux qui connaissent le secteur du référencement et de l’actualité des moteurs de recherche, les années 2012 et 2013 ont été décisives puisque Google a déployé ses principaux algorithmes Panda ou Penguin pour lutter contre le mauvais contenu et les mauvais liens. Et on ignore si ces algorithmes contenaient des choses qui avaient favorisés Google au détriment des autres. Une fois que Google a bien nettoyé le web avec ces algorithmes, il peut faire semblant d’être plus transparent avec ses utilisateurs. Ses propres services sont restés intacts et les autres éditeurs sont très proches de Google, le reste a disparu dans un abime sans fond.

Le problème du monopole de Google est qu’il a continué à améliorer ses services pendant tout ce temps, mais il promouvait aussi ses  propres services par la même occasion. Et il a tellement mélangé les 2 processus qu’il est difficile de trouver une preuve qui tienne pour une possible sanction. Google savait qu’il ferait face tôt ou tard à ce type d’enquête et il a pris les devants.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *