Google supprime 200 extensions Chrome qui injectaient de la publicité



extension-chrome-injection-pub

vient de supprimer 200 extensions Chrome qui injectaient de la publicité parce qu’une grande partie compromettait les données de l’utilisateurs et les infectaient avec des Malwares.


 

Des chercheurs Google en partenariat avec d’autres chercheurs de l’université de Berkley ont découvert qu’un tiers des extensions Chrome étaient des Malwares. Ils ont découvert près de 192 extensions Chrome de ce type qui ont affectés 14 millions d’utilisateurs. Google a donc supprimé ces extensions et il a mis en place de nouvelles techniques pour éviter leur apparition sur Chrome Web Store.

L’étude a permis aussi de découvrir l’utilisation à grande échelle des injecteurs de publicité dans les navigateurs pour Windows et Mac OS X. 5 % des visiteurs qui utilisent les sites de Google ont installés un injecteur de publicités. Et dans ce groupe, la moitié avait 2 injecteurs de publicité installés tandis qu’un tiers du groupe en avait 4. Google n’interdit pas les injecteurs de publicité, mais il impose désormais certaines limites. Ainsi, l’injection de la publicité doit être clairement identifiée et les utilisateurs de DoubleClick et d’autres services de publicité de Google doivent également respecter ces nouvelles conditions.

Cette suppression des 200 extensions Chrome est la suite de la découverte du Malware de Lenovo qui était installé sur de nombreux modèles de Lenovo via une entreprise appelé Superfish. Non seulement, Superfish injectait de la publicité, mais il interceptait les connexions HTTPS ce qui rendaient les utilisateurs vulnérables à une attaque de type homme du milieu.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *