Google X travaille sur une batterie de dernière génération pour vos Smartphones



google-x-batterie

Une batterie qui n’explose pas, qui dure plus longtemps et qui peut s’adapter à n’importe quel appareil et on pourra même l’implanter dans le corps humain. Ce sont les promesses de la batterie qui est développée par le laboratoire de X.

L’ de la batterie reste l’un des principaux problèmes dans les Smartphones, les tablettes et autre appareils de l’ vestimentaire. Actuellement, une bonne batterie peut offrir 24 heures d’autonomie au maximum. De nombreux constructeurs se lancent dans la conception de batteries qui soient plus durables et le Wall Street Journal rapporte que Google via son laboratoire Google X vient aussi d’entrer dans la course.

Une petite équipe chez Google X travaille sur une nouvelle génération de batterie depuis 2013 et cette équipe est menée par l’ancien expert d’Appple, le Dr Ramesh Bhardway. Google X travaille sur une batterie flexible qui se base sur des états solides. Par flexible, on parle de la dimension qui peut varier selon les appareils. Les batteries actuelles utilisent des liquides chimiques, mais la nouvelle batterie de Google pourrait transmettre l’énergie par des couches solides.

Une telle technologie possède de nombreux avantages et le principal est qu’on pourra créer plusieurs couches solides pour augmenter l’autonomie globale et garantir une meilleure sécurité. Le problème des batteries avec des liquides chimiques est qu’il y a un risque d’explosion lorsqu’il y a des surtensions pendant la charge. La batterie de Google avec sa couche solide supprimerait définitivement ce problème.

Ces batteries pourraient alimenter des produits flexibles tels que le Smartphone de qui peut se transformer en un appareil de l’informatique vestimentaire. En fait, une telle batterie pourrait même être implanté dans le corps humain même si on se demande sur l’utilité d’une telle chose. Cette batterie de Google pourrait s’adapter à n’importe quoi ce qui offrirait une grande liberté de conception aux constructeurs. Par exemple, on pourrait utiliser cette batterie dans Google Glass pour permettre de diffuser des vidéos en Live, car c’est actuellement impossible avec l’autonomie actuelle de Google Glass.

Dès 2013, Larry Page avait déclaré que l’autonomie des batteries est un des plus gros problèmes de la technologie et que l’entreprise cherchait de nouveaux moyens pour résoudre ce problème. On connait désormais les plans de Larry Page pour nous proposer de meilleures batteries. Toutefois, Google n’est pas le seul dans la concurrence. Rien que cette semaine, une équipe de l’université de Standford a présenté une batterie qu’on peut recharger en une minute et qui est moins chère à fabriquer que les modèles actuels.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur en chef d'Actualité Houssenia Writing. Rédacteur web depuis 2009 et vulgarisateur scientifique.

Je m'intéresse à tous les sujets scientifiques allant de l'Archéologie à la Zoologie. Je ne suis pas un expert, mais j'essaie d'apporter mes avis éclairés sur de nombreux sujets scientifiques.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *